Clevexel, Gensight, Lysogene et Pharnext : quatre biotechs aux portes de la Bourse

le , mis à jour le
1
Le compartiment des sociétés de biotechnologie ne cesse de s'étoffer en Bourse. (© DR)
Le compartiment des sociétés de biotechnologie ne cesse de s'étoffer en Bourse. (© DR)

Pour achever leurs essais cliniques, pour assurer leur autonomie financière avant de lancer un nouveau médicament ou pour étoffer leurs portefeuilles de projets, ces biotechs ont besoin d’argent.

Toutes en ont déjà levé beaucoup, auprès de fonds publics, de «business angels» et de capitaux-risqueurs. Mais l’avancée de leur développement les conduit aujourd’hui à envisager un appel public à l’épargne. Une étape naturelle de leur histoire, même si des alternatives restent possibles (partenariats industriels, fusion, etc.).

Clevexel, Gensight et Pharnext ont déposé, ces derniers jours, leurs documents de base auprès de l’Autorité des marchés financiers. On attend plus désormais que le calendrier des opérations et les modalités (montants levés, prix, etc.). La quatrième, Lysogene n’a rien annoncé officiellement mais étudie ses options. Malgré des conditions de marché encore tendues, elles sont donc sur le point de se lancer dans le grand bain de la Bourse. Les introductions difficiles (mais réussies) de Geneuro et ASIT Biotech en début d'année ne les ont pas refroidies.

Leurs modèles économiques et leurs programmes de développement portent encore beaucoup de risques et ces sociétés sont encore loin de la réussite clinique comme de l’équilibre financier. Mais, au fil de leurs nombreuses années d’existence, elles ont acquis la reconnaissance de leurs pairs et une solide

Lire la suite sur le revenu.com


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • paspil il y a 12 mois

    les bios sortent plus souvent des posters que des medicaments ...