Chute de 31 % du bénéfice d'Aviva Investors au premier semestre

le
1

(NEWSManagers.com) - Les performances d' Aviva Investors ne sont pas du goût de la direction du groupe britannique Aviva. De fait, " la contribution aux bénéfices de notre activité de gestion d'actifs, Aviva Investors, demeure inadéquate" , n'a pas caché l'assureur britannique ce 6 août à l'occasion de la publication de ses résultats semestriels. Et pour cause. Au 30 juin 2015, Aviva Investors a dégagé un bénéfice opérationnel de 33 millions de livres contre 48 millions de livres au 30 juin 2014, soit une chute de 31 % sur un an.

Il faut dire qu'au cours des six premiers mois de 2015, ses dépenses ont augmenté significativement " car nous avons investi dans nos capacités de distribution et nous avons renforcé notre équipe de direction" , note Aviva dans un communiqué. De fait, les dépenses d' Aviva Investors ressortent à 169 millions de livres au 30 juin 2015 contre 143 millions de livres au 30 juin 2014, soit une hausse de 18,2%. " Il faudra du temps pour que notre activité de gestion d'actifs contribue de manière significative à la croissance du bénéfice opérationnel du groupe même si des signes positifs émergent, à l'image du développement de la gamme de fonds multi classes d'actifs AIMS" , reconnaît le groupe britannique.

Au terme du premier semestre, les actifs sous gestion d' Aviva Investors s'établissent à 262,6 milliards de livres contre 245,9 milliards de livres fin 2014, soit une progression de 16,7 milliards de livres ou 6,8% sur six mois. Cette progression est essentiellement à mettre au crédit du transfert de fonds gérés directement par Friends Life Investments, à la suite d de l'acquisition de Friends Life par Aviva en avril 2015. Cette acquisition a permis d'apporter 22,3 milliards de livres d'actifs à Aviva Investors au cours du premier semestre. " Un accord sur 24 milliards de livres d'actifs supplémentaires" a d'ores et déjà été conclu, précise Aviva.

En excluant cette contribution bienvenue de Friends Life, les actifs sous gestion d' Aviva Investors auraient diminué de 5,6 milliards de livres en raison d'un effet marché négatif de 3,9 milliards de livres et d'une décollecte nette de 1,7 milliard de livres. Dans le détail, sa décollecte nette externe ressort à 300 millions de livres (contre 1,7 milliard de livres l'an dernier) tandis que sa décollecte nette interne atteint 1,4 milliard de livres.

A l'issue du premier semestre 2015, le groupe Aviva a vu son bénéfice net chuter de 47,4%, pénalisé par des coûts exceptionnels liés, en partie, à l'intégration de Friends Life. Ainsi, son résultat net ressort à 545 millions de livres fin juin 2015 contre 863 millions de livres fin juin 2014. A l'inverse, son résultat opérationnel s'établit à 1,17 milliard de livres au 30 juin 2015 contre 1,07 milliard de livres au 30 juin 2014, soit une progression de 9%.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • SM7 le vendredi 21 aout 2015 à 15:22

    Ils ont repris Kerviel ou quoi ?