Chine/Nucléaire-L'idée d'une fusion de CNNC et CGN fait son chemin

le
0

PEKIN, 4 décembre (Reuters) - La Chine étudie des propositions de rapprochement de ses deux principaux opérateurs nucléaires dans le but d'une plus grande efficacité dans les appels d'offres internationaux, ont dit jeudi à Reuters trois sources du secteur. Un projet de fusion entre China National Nuclear Corporation (CNNC) et China General Nuclear Power Corporation (CGN) a d'ores et déjà été soumis à la Commission de la supervision et de l'administration des actifs d'Etat, a déclaré Xu Lianyi, ex-responsable gouvernemental devenu consultant. Les deux firmes avaient été délibérément créées comme concurrentes en vue d'appels d'offres en Chine et à l'étranger, mais elles ont très vite coopéré sur un modèle unique de réacteur, le Hualong I, avec la bénédiction du gouvernement. "Une fusion entre CGN et CNNC est inévitable", a déclaré Xu en marge d'une conférence sur l'énergie à Pékin. Le gouvernement, a-t-il dit, soutient activement la proposition. Xu est notamment expert auprès de la State Nuclear Power Technology Corporation (SNPTC), firme qui travaille sur des réacteurs de troisième génération. Il a confirmé que la Commission de la supervision étudiait aussi une autre proposition impliquant SNPTC et China Power Investment (CPI), l'un des principaux producteurs d'électricité en Chine. CNNC, issu de l'ex-ministère chinois de l'énergie nucléaire, a conservé des liens étroits avec l'appareil militaire et le gouvernement. CGN, anciennement China Guangdong Nuclear, est la maison-mère de CGN Power 1816.HK , qui a levé 3,2 milliards de dollars (2,6 milliards d'euros) lors de son introduction à la Bourse de Hong Kong cette semaine. ID:nL6N0TN1KI L'an dernier, CNNC et CGN se sont associés pour prendre une participation d'environ 40% dans le projet de centrale nucléaire de Hinkley Point en Angleterre, dont EDF EDF.PA sera le maître d'oeuvre. ID:nL5N0IB0IX La Chine devrait bientôt donner son feu vert à la construction d'un premier réacteur de type Hualong I, vraisemblablement dans la province du Fujian (sud-est) à en croire la presse locale. Deux autres sources du secteur nucléaire ont confirmé les propositions de fusion de CNNC et CGN, l'une d'elles jugeant "ridicule" que les deux groupes se retrouvent en concurrence sur des appels d'offres à l'étranger. Les deux firmes ont tout intérêt à mettre en commun leurs ressources et à améliorer leur compétitivité à l'international, ont-elles expliqué. (Charlie Zhu et David Stanway, Véronique Tison pour le service français)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant