Chili-La chef de la gauche soutient Guillier à la présidentielle

le
0
    SANTIAGO, 5 décembre (Reuters) - La chef de file de la 
gauche antilibérale au Chili, Beatriz Sanchez, a annoncé lundi 
qu'elle soutenait le candidat du centre-gauche Alejandro 
Guillier au second tour de l'élection présidentielle, prévu le 
17 décembre.  
    Alejandro Guillier est arrivé deuxième au premier tour le 19 
novembre avec 22,6% des voix contre 36,6% au conservateur 
Sebastian Piñera, qui a dirigé le pays de 2010 à 2014. 
    Le second tour s'annonce cependant plus ouvert qu'attendu, 
Piñera ayant recueilli considérablement moins de voix que ne le 
prédisaient les sondages. L'un des derniers d'entre eux le 
créditait ainsi de 42%. 
    Beatriz Sanchez, candidate de la coalition Frente Amplio, a 
obtenu environ 20% des suffrages.  
    Elle a expliqué qu'elle avait décidé de soutenir Guillier en 
raison des doutes formulés par Sebastian Piñera sur la probité 
du scrutin au premier tour. 
    L'ancien président a déclaré lundi sur une radio locale 
avoir entendu dire que des bulletins de vote avaient été remplis 
à l'avance en faveur de ses rivaux.  
    L'autorité électorale chilienne a déclaré n'avoir reçu 
aucune plainte d'irrégularité et les remarques de Piñera ont été 
largement critiquées.  
    "Soyons responsables et ne discréditons pas nos institutions 
démocratiques", a écrit sur Twitter la présidente sortante de 
centre gauche Michelle Bachelet.  
 
 (Antonio De la Jara; Jean-Stéphane Brosse pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant