CGG renforce son plan d'économies et bondit en Bourse

le
0
Sercel, filiale de CGG. (© CGG)
Sercel, filiale de CGG. (© CGG)

En grande difficulté depuis l'effondrement du prix du pétrole, CGG a publié des comptes annuels en fort repli. Le chiffre d'affaires a diminué de 18%, à 3,1 milliards de dollars et le bénéfice opérationnel a chuté de 40%, à 242 millions. Le groupe affiche une perte nette de 1,15 milliard de dollars en raison de 939 millions de dépréciation (due à la réduction de la flotte et à la dégradation des perspectives d'activité). Bien que peu encourageante, la performance opérationnelle est toutefois supérieure aux attentes des analystes. Ils prévoyaient un résultat encore plus déprimé, à 151 millions de dollars. Le pôle «Géologie, géophysique et réservoir» (GGR) a particulièrement bien résisté au quatrième trimestre 2014.

Bloc "A lire aussi"

Les dirigeants ont accéléré le plan de restructuration l'an dernier. Les effectifs ont été réduits de 12%, soit 1.150 personnes. La flotte a également été réduite de 18 à 13 navires. Cette politique va être poursuivie en 2015. Les investissements ainsi que les coûts de structure vont être réduits de 25% et deux bateaux supplémentaires seront retirés. Ce sont 400 salariés supplémentaires qui devraient quitter le groupe. Grâce à ces mesures, les dirigeants espèrent ramener la consommation de trésorerie à zéro cette année.

CGG dispose de «660 millions de dollars de liquidité qui devraient permettre de

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant