Casino accélère légèrement la cadence grâce à la France

le
0
LA CROISSANCE ORGANIQUE DE CASINO ACCÉLÈRE LÉGÈREMENT AU 4E TRIMESTRE
LA CROISSANCE ORGANIQUE DE CASINO ACCÉLÈRE LÉGÈREMENT AU 4E TRIMESTRE

PARIS (Reuters) - Casino a légèrement accéléré la cadence au quatrième trimestre grâce à une meilleure performance en France malgré la guerre des prix qui sévit dans l'Hexagone et une consommation en berne, tandis que sa dynamique a légèrement ralenti dans ses activités de distribution alimentaire au Brésil et en Colombie.

Le chiffre d'affaires du groupe stéphanois a totalisé 13,3 milliards d'euros - un chiffre proche des 13,2 milliards attendus par les analystes - signant une croissance de 1,3% en données publiées et de 3,1% hors changes, essence et effets calendaires, légèrement supérieure aux 2,8% du troisième trimestre.

Ses ventes en France se sont améliorées, signant un recul limité à 0,4%, avec une baisse de 2,3% dans les hypermarchés Géant (après avoir accusé une baisse de 3,9% au troisième trimestre).

La tendance s'est également améliorée dans les supermarchés (-3,2% après -4,4%) et dans la proximité (-2,0% après -4,3%) tandis qu'elle s'est dégradée chez Franprix-Learder Price (-2,0% après +0,2%).

Toujours affectées par l'obligation de fermeture à 21h00 au lieu de 22h00, les ventes de Monoprix ont reculé de 0,7%, avec des ventes négatives dans le non alimentaire.

A l'international, où le groupe contrôle notamment le numéro un brésilen de la distribution, Grupo Pao de Açucar (GPA), Casino a ralenti la cadence à +5,6% contre +6,1%.

Dans le e-commerce, la filiale Cnova, introduite au Nasdaq fin novembre et regroupant principalement les actifs du brésilien Nova Pontocom et du français CDiscount, a vu la croissance de son chiffre d'affaires atteindre 19,7% à 1,09 milliards d'euros.

Son volume d'affaires (revenus des places de marché compris) a atteint 1,47 milliards (+28,6%).

(Pascale Denis, édité par Matthieu Protard)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant