Carmat doit-il encore faire battre votre c½ur d'investisseur ?

le
0
La prothèse de cœur intégrale Carmat. (© Carmat)
La prothèse de cœur intégrale Carmat. (© Carmat)

En Bourse, Carmat continue de céder du terrain : le spécialiste de la prothèse intégrale de cœur a cédé près de 8% hier. Carmat est un dossier très médiatique, c’est aussi une société qui compte beaucoup de particuliers à son capital. Son cours de Bourse est donc volatil et animé par les rumeurs incessantes.

Manque de visiblité

Pourtant, la chute du titre - de plus de 40% en un an - a aussi des explications fondamentales. D’abord, les investisseurs manquent de visibilité le timing du développement clinique. Trois implantations ont déjà été réalisées. Mais près d’une vingtaine sont encore nécessaires avant une éventuelle autorisation commerciale. En 2010, la société espérait avoir tout bouclé en 2014. Ses dirigeants ne s’aventurent plus aujourd’hui à donner de date.

Une pression boursière constante

De plus, Carmat se finance en partie via une «equity line». Elle créé des actions nouvelles, les revend à un intermédiaire, qui les revend à son tour sur le marché. Ce dispositif est confortable pour la société, mais il plombe son cours. Comme Truffle, premier actionnaire de Carmat, vend lui aussi régulièrement ses actions, la pression boursière est constante. À court terme la visibilité est très faible.

Vendez Carmat.

Source


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant