Carbios franchit une étape cruciale

le
0
Jean-Claude Lumaret, directeur général de Carbios.
Jean-Claude Lumaret, directeur général de Carbios.

En 2014, Carbios a validé un point clé dans son projet de production de plastiques à la biodégradation programmée (un film de paillage ou un sac plastique jetable qui se dégradent seuls après un temps défini). L’étape suivante était attendue «dès fin 2015» par le directeur général, Jean-Claude Lumaret. L’objectif : fabriquer des produits finis aux qualités conformes aux demandes des industriels. Une perspective désormais à portée de main. Le 16 septembre, la société a annoncé le démarrage de son pilote pré-industriel justement prévu à cet effet.

Bloc "A lire aussi"

Cette nouvelle plateforme a nécessité un investissement d’environ 600.000 euros. Elle permettra de reproduire «l’ensemble des étapes de production d’un film plastique» avec une capacité de 40 kilogrammes par heure, indique le groupe dans son communiqué. Avec ce pilote, Carbios sort du domaine de la R&D pour proposer une solution tangible aux industriels. «Nous discutons avec tous les acteurs clés –utilisateurs et producteurs- de la plasturgie en Europe et aux Etats-Unis», souligne Jean-Claude Lumaret. La société va ainsi pouvoir tester l’efficacité de sa technologie sur les différentes formulations de ces potentiels clients.

Nous avons six mois à un an d’avance sur notre calendrier initial

À terme, le groupe devrait signer des accords de licences exclusifs,

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant