Budget : Hollande s'en sort... pour le moment

le
11
Les ministres des Finances et de l'Économie peuvent souffler, la France ne verra pas son budget retoqué. Mais elle est loin d'être sortie d'affaire.
Les ministres des Finances et de l'Économie peuvent souffler, la France ne verra pas son budget retoqué. Mais elle est loin d'être sortie d'affaire.

La France s'en sort. Pour le moment. Comme l'Italien Matteo Renzi, François Hollande va éviter l'humiliation d'une demande de modification du projet de budget 2015 par Bruxelles. Le commissaire aux Affaires économiques et monétaires, le Finlandais Jyrki Katainen, ne peut "identifier de dérapage sérieux qui conduirait à émettre une opinion négative à ce stade", après que Paris a trouvé en urgence 3,6 milliards d'euros pour colmater le déficit structurel (indépendant de la conjoncture économique).

Mais la France n'en est pas quitte pour autant. "Nos services vont désormais oeuvrer pour fournir un avis détaillé sur les projets de budget et la nouvelle Commission européenne adoptera ses avis courant novembre. Tout manquement ou risque sera clairement mis en évidence à ce moment", a précisé le Finlandais dans un communiqué.

Risque d'accélération de la procédure pour déficit excessif

Sous le coup d'une "procédure de déficit excessif", Paris est menacé de se voir infliger des sanctions si le gouvernement ne prend pas des "actions suivies d'effet", c'est-à-dire s'il n'en fait pas assez pour réduire son déficit structurel, une exigence posée par le pacte de stabilité et de croissance révisé en 2011.

Comme en 2013, la Commission devrait se pencher sur la question dans le courant du mois de novembre. "Toute nouvelle étape dans le suivi du pacte de stabilité sera décidée plus tard, en prenant en compte les prévisions économiques...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • PHMAUVE le mercredi 29 oct 2014 à 11:51

    Wanda6 déjà 7 000 signatures récoltées !

  • floalain le mercredi 29 oct 2014 à 11:03

    3,8% reprogrammé pour 2014 qui va finir vers 4,3/4,4. Si l'on prévoit 4,2% en 2015, on peut penser que l'on ne sera pas loin de 5% fin 2015.Merci l'Europe. Si l'on avait conservé le franc la sanction serait arriver beaucoup plus tôt par les marchés ce qui aurait obligé nos hommes politiques à trouver un peu de courage pour réformer l'état.

  • dsta le mercredi 29 oct 2014 à 10:25

    Dette = 2 042 000 000...! Pitoyables politicards qui entrainent ce pays dans la décadence !

  • soulamer le mercredi 29 oct 2014 à 10:06

    deux menteurs magnifiques qui en initient un troisieme

  • wanda6 le mercredi 29 oct 2014 à 09:53

    https://www.change.org/p/gouvernement-fran%C3%A7ais-pour-l-organisation-d-un-r%C3%A9f%C3%A9rendum-sur-l-accord-de-libre-%C3%A9change-ue-canada-ceta-le-trait%C3%A9-transatlantique-tafta-et-l-accord-sur-le-commerce-des-services-tisa

  • Cambio17 le mercredi 29 oct 2014 à 07:50

    Le déficit à combien en 2015 ? 85 milliards d'euros...

  • dcabon le mercredi 29 oct 2014 à 07:08

    Content le tout mou ? Tu n'as pas pris une baffe de plus ? Attend 2017 et tu ne seras pas déçu du voyage ... Merci Mosco !

  • fbordach le mercredi 29 oct 2014 à 07:06

    Bah, reculer pour mieux plonger!

  • pallach le mercredi 29 oct 2014 à 06:15

    Mosco se cache...

  • pichou59 le mardi 28 oct 2014 à 21:02

    le molière aux fourberies de sapin