Bourse : les valeurs à détenir pour l'après-Obama

le
2
Le Revenu Hebdo no 1401. (© Le Revenu)
Le Revenu Hebdo no 1401. (© Le Revenu)

Une éventuelle victoire de Donald Trump le 8 novembre prochain risque-t-elle de faire vaciller le dollar et tanguer Wall Street ? Le 24 juin dernier, les marchés financiers en ont été pour leurs frais de s’être laissés endormir par les paris des bookmakers, plutôt que d’avoir cru en l’augure des sondages d’opinion, qui donnaient le Brexit gagnant au référendum britannique.

Au lendemain du scrutin, la livre sterling et la Bourse de Londres ont pris la nouvelle comme un coup-de-poing dans l’estomac. Au-delà des vagues ou vaguelettes que pourrait provoquer le résultat du scrutin présidentiel américain, l’inquiétude n’est peut-être pas de mise, en particulier pour les groupes français bien implantés aux États-Unis.

Mécontentement populaire

C’est en tout cas l’avis de Chris Wallis, président de Vaughan Nel­son Investment Management : «Si l’on considère l’histoire présidentielle américaine depuis plus de cent quatre-vingts ans, force est de constater que le président élu n’a jamais eu un impact majeur sur les marchés financiers. À plus long terme, une fois passé le trou d’air passager susceptible d’intervenir en cas de résultat surprise, les choix politiques du président ont ­globalement été insignifiants en ce qui concerne la performance des marchés financiers.»  

Didier Saint-Georges, mem­bre du comité d’investissement de Carmignac, ne pense pas, lui, que cette

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M2310631 il y a 8 mois

    Si problème aux US on fonce sur l'or c'est clair.

  • jmlhomme il y a 8 mois

    Les valeurs les plus sures sont comme d'habitude les japonaises.