Bourse : l'information financière trimestrielle ne devrait plus être obligatoire

le
0
DR
DR

(lerevenu.com) - A Paris, la publication des résultats trimestriels par les grandes valeurs de la cote n'est pas aussi généralisée qu'à Londres ou New York. Total, Orange, Sanofi, Airbus, Michelin, STMicro, Dassault Systèmes, entre autres le font, mais de nombreuses se contentent de livrer leur chiffre d'affaires trimestriel. Une information trimestrielle aussi détaillée n'est plus dans le sens de l'histoire, du moins dans la zone euro. Dans la directive Transparence révisée adoptée par le Parlement européen et le Conseil, le 22 octobre 2013, il est prévu que les Etats membres ne pourront plus imposer la publication d'informations financières trimestrielles. L'Autorité des marchés (AMF) vient de publier une recommandation anticipant la transposition en droit français de cette directive. Ce texte, s'il est adopté, prévoit de supprimer, courant 2015, cette obligation d'information financière trimestrielle. Les mesures de transposition de ladite directive figurent, rappelle l'AMF, dans un projet de loi spécifique qui a été déposé à l'Assemblée nationale le 16 juillet dernier. Bien entendu, les sociétés qui renonceront à donner cette information financière trimestrielle ne seront pas légion. La dispense concernera davantage, on le suppose, les petites sociétés qui s'introduiront en Bourse. L'AMF a résumé les principaux points de cette recommandation : 1. Les émetteurs ont le choix de publier ou de ne pas publier une information financière

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant