BOURSE-Casino baisse encore, achats à bon compte

le
0
    PARIS, 18 décembre (Reuters) - L'action Casino  CASP.PA  
poursuit sa baisse vendredi à la Bourse de Paris, mais à un 
rythme nettement plus modéré que la veille, alors que Kepler 
Cheuvreux est passé à l'achat sur le titre du distributeur en 
jugeant qu'à ses niveaux actuels, il est devenu "attractif". 
    A 12h30, Casino cède 1,86% à 42,53 euros après avoir perdu 
jusqu'à 6,48% en début de séance.  
    Le titre a plongé de 11,51% après la publication d'une étude 
de Muddy Waters, un cabinet de recherche financière créé par 
l'investisseur activiste Carson Block, qui déplore l'endettement 
et la complexité des structures du groupe, dont l'action selon 
lui ne vaut pas plus de 7 euros.   
    "Nous estimons que la récente faiblesse du titre est un bon 
point d'entrée", dit Kepler Cheuvreux, passé à "achat" contre 
"conserver". Il ajoute que les questions soulevées par Muddy 
Waters sont connues depuis longtemps et qu'il les a lui-même 
soulevées depuis 2013. 
    Kepler Cheuvreux explique que si les risques d'exploitation 
encourus par Casino en Amérique latine persisteront, le risque 
de défaut sur sa dette en 2016 est quasiment nul, ce qui dans ce 
contexte rend le cours actuel "attractif". 
    "Calomniez autant que vous voulez! Il en restera toujours 
quelque chose!", titre Bryan Garnier qui réitère dans une note 
son conseil d'achat et relève de 59% à 69 euros sa valeur 
d'équilibre (fair value) du titre. 
    "On peut faire dire aux chiffres ce qu'on veut... Mais in 
fine il faut retenir de ce rapport le probable reflet de 
l'exaspération de la communauté financière sur la dette et la 
complexité de Casino", écrit-il, en ajoutant que le plan de 
désendettement de 2,0 milliards d'euros prévu en 2016 
  sera décisif pour le cours de Bourse de Casino.     
 
 (Raoul Sachs, édité par Dominique Rodriguez) 
 

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant