Bourbon : Un virage dans le gaz, stratégique mais reporté

le , mis à jour le
1
Le rachat des actifs de Jaccar permettra à Bourbon de prendre possession de plusieurs navires gaziers. (© DR)
Le rachat des actifs de Jaccar permettra à Bourbon de prendre possession de plusieurs navires gaziers. (© DR)

Capitalisation boursière divisée par deux en deux ans, 77 millions d’euros de pertes nettes en 2015, activités en berne : Bourbon n’est pas épargné par la crise pétrolière. Au premier trimestre 2016, le géant mondial des services maritimes à l’offshore pétrolier a vu ses ventes reculer de 18%, à 314,50 millions. Le taux d’utilisation des navires et les tarifs journaliers ont continué à reculer.

D’ici la fin de l’année, environ 20% de la flotte du groupe sera mise à l’arrêt pour faire des économies. En ces temps troublés, les dirigeants ont décidé d’opérer un important virage stratégique. L’objectif : diversifier les activités du groupe en dehors du marché de l’or noir, vers le transport de gaz.

Leader dans son domaine

En douze ans, la société de Jacques de Chateauvieux s’est construite une place de leader dans son domaine. Elle exploite désormais plusieurs centaines de navires en eaux continentales ou profondes pour approvisionner les plateformes et fournir divers services aux groupes pétroliers (remorquage d’installations, dépollution, déchargement, inspection et réparation, etc.).

Si Bourbon n’échappe pas à la forte contraction des activités dans le secteur depuis l’effondrement du prix de l’or noir, il bénéficie malgré tout d’un positionnement relativement résilient. Il réalise 80% de ses ventes dans des activités dites de production qui sont moins

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M8842851 il y a 8 mois

    Voila un client pour GTT..!