Bientôt des taxis sans conducteur ?

le , mis à jour à 00:11
0
Shinjiro Koizumi, le fils de l'ancien Premier ministre Junichiro KoizumI (à droite) présente son robot-taxi
Shinjiro Koizumi, le fils de l'ancien Premier ministre Junichiro KoizumI (à droite) présente son robot-taxi

C'est une grande première. Des taxis autonomes vont bientôt circuler dans les rues de Fujisawa, près de Tokyo. Ces véhicules, créés par le roboticien japonais ZMP et l'opérateur de services internet DeNA, ont obtenu l'autorisation de transporter des passagers dès le mois de mars 2016, rapporte The Guardian.

Ces taxis sans conducteur emmèneront une cinquantaine de personnes de leur habitation à différents endroits de la ville, comme les supermarchés. Les trajets seront courts, environ 3km. Afin d'assurer la sécurité des passagers, un conducteur humain sera présent dans la voiture afin de reprendre en main la direction si besoin est. L'objectif d'une telle expérimentation est majeur. Si le test est concluant, ces taxis autonomes transporteront les spectateurs des Jeux Olympoiques de Tokyo, en 2020. A terme, ces voitures pourront également être mises en place dans des zones rurales, où les transports en commun sont peu développés.

Des conducteurs vieillissants

Si le pari est de taille, Shinjiro Koizumi, le fils de l'ancien Premier ministre Junichiro Koizumi, veut y croire : " Il ya beaucoup de gens qui disent que les voitures autonomes ne sont pas possibles. Mais je pense que cela se produira plus vite que les gens ne le pensent, a-t-il déclaré.

Le Japon n'est pas le seul à tester des voitures sans chauffeur. De telles expérimentations ont déjà été autorisées au Royaume-Uni, aux États-Unis ainsi qu'en France...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant