Beau livre : quand Jean-Pierre Foucault raconte les années DS

le
0
En 1955, Citroen dévoile pour la première fois sa fameuse DS au salon de l'automobile qui avait lieu au Grand Palais.
En 1955, Citroen dévoile pour la première fois sa fameuse DS au salon de l'automobile qui avait lieu au Grand Palais.

Jean-Pierre Foucault n'a jamais caché sa vraie grande passion, hormis la radio et la télévision : l'automobile. Et pour la partager, il a pris la plume entre ses nombreuses émissions, signant entre autres des ouvrages dédiés à la 2 CV, à Citroën (en 2009), un autre consacré à Peugeot ou encore aux voitures des années 60. Cette année, il signe un nouvel ouvrage chez Michel Lafon, dédié aux soixante ans de la DS*.

L'occasion de revenir sur l'ascension mythique d'un modèle dévoilé en 1955 au Salon de l'automobile, devenu une marque à part entière cette année. Jean-Pierre Foucault a découvert DS pour la première fois dans une salle obscure, lors des actualités cinématographiques. « Je n'avais tout simplement rien vu de pareil. Sept ans après la 2 CV, la marque de Javel change tout. (?) Impossible de parler d'évolution, car c'est plutôt une révolution ». La DS devient quelques années plus tard la voiture familiale avant de servir les virées nocturnes du jeune homme, comme l'atteste une photo d'archive.

Du "Corniaud" aux "Valseuses"

Au-delà de l'histoire de ce modèle d'exception, 60 ans de DS est l'occasion de replonger dans les riches heures automobiles du siècle dernier. Voiture incontournable des 30 Glorieuses, plébiscité par le général de Gaulle ? il était à bord lors de l'attentat manqué du Petit-Clamart en 1962 ?, le modèle de Citroën s'offre même des...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant