Baromètre BNP Paribas Cardif: les CGPI retrouvent le moral

le
0

(NEWSManagers.com) - Les résultats de la 8ème édition du Baromètre du marché des Conseillers en Gestion de Patrimoine Indépendants (CGPI) et de leurs clients, publié hier par BNP Paribas Cardif, montre une amélioration du sentiment de confiance des CGPI dans leur activité, dans un contexte de marché plus favorable que l'année dernière.

Ainsi, le moral des CGPI est en hausse significative cette année et retrouve le niveau de 2009, 81% d'entre eux considérant que la profession se porte bien, voire très bien (68% en 2013). Leur activité est effectivement plus soutenue, grâce à un niveau de collecte qui progresse et s'élève à 3 millions d'euros en moyenne en 2013, contre 2,5 millions en 2012 (+20%). Néanmoins, les CGPI envisagent avec précaution leur niveau d'activité futur, puisque 70% des CGPI, qui envisagent une hausse de leur collecte en 2014, l'anticipent modérée. Cette situation peut s'expliquer notamment par la complexité réglementaire, identifiée par 97% des CGPI comme étant le principal défi de la profession.

Côté clients, ils sont aujourd'hui 90% à avoir une bonne image de leur conseiller et de la profession des CGPI, révèle le baromètre. Parmi les 10% des Français qui possèdent un patrimoine financier de 75 000 euros et plus, 5% d'entre eux sont conseillés par des CGPI. Dans les 95% restants, 43% en ont déjà entendu parler. Détenant à 90% un contrat d'assurance-vie et à 86% un Livret d'épargne, la clientèle des CGPI réfléchit principalement à la préparation de sa retraite (47%), à la transmission pour ses descendants (42%) et à la fructification de son capital (40%). La commercialisation des nouveaux contrats d'assurance vie, notamment euro-croissance, suscite un vif intérêt auprès de la clientèle des CGPI. Ainsi, 6 clients de CGPI sur 10 se disent prêts à y placer une partie de leur épargne.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant