Bank of America voit son bénéfice flancher de 19,4%

le
0
LE BÉNÉFICE TRIMESTRIEL DE BANK OF AMERICA RECULE DE 19,4%
LE BÉNÉFICE TRIMESTRIEL DE BANK OF AMERICA RECULE DE 19,4%

(Reuters) - Bank of America, la deuxième banque américaine par les actifs, a annoncé lundi un bénéfice trimestriel en baisse de 19,4% en raison d'une augmentation de ses provisions pour créances douteuses et d'un recul du revenu qu'elle tire de ses prêts.

Le bénéfice net attribuable aux actionnaires est ressorti à 3,87 milliards de dollars (3,50 milliards d'euros), soit 36 cents par action, sur le trimestre clos le 30 juin, contre 4,80 milliards (43 cents/action) un an plus tôt.

Les provisions pour créances douteuses ont augmenté de 25% à 976 millions de dollars et le revenu net des intérêts a reculé de 12% à 9,2 milliards.

Les analystes prévoyaient en moyenne un résultat par action de 33 cents, selon le consensus établi par Thomson Reuters I/B/E/S. On ignore si le résultat est directement comparable.

La communauté financière s'attendait à ce que la banque dirigée par Brian Moynihan accuse l'une des plus mauvaises performances du secteur au deuxième trimestre, en partie à cause de son importante exposition au secteur de l'énergie.

Parmi les autres grands noms du secteur qui ont déjà publié leurs comptes de la période avril-juin, JPMorgan Chase & Co a fait état d'un recul de 1,6% de son bénéfice, Citigroup a vu le sien baisser de 14% et celui de Wells Fargo & a diminué de 3,5%.

A Wall Street, l'action BofA se tasse de 0,4% en avant-Bourse, sans grand changement par rapport à son niveau d'avant la publication des résultats.

(Sruthi Shankar à Bangalore et Dan Freed à New York, Véronique Tison pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant