Baisse des embauches dans le privé au 2e trimestre

le
1
LES EMBAUCHES EN FRANCE
LES EMBAUCHES EN FRANCE

PARIS (Reuters) - Les déclarations d’embauche de plus d’un mois dans les secteurs marchands, hors intérim, en France ont accusé au deuxième trimestre une baisse de 2,2%, à 1,83 million, après leur bond de 5,5% au trimestre précédent, selon les chiffres publiés mercredi par l'Agence centrale des organismes de sécurité sociale (Acoss).

Selon l'Acoss, cette baisse ne remet pas en cause la tendance à la hausse observée depuis fin 2014 et "apparaît comme un mouvement correctif après l’accélération exceptionnelle du début d’année qui coïncidait avec la mise en oeuvre du dispositif 'embauche PME'".

Sur le seul mois de juin, les déclarations d'embauche sont restées stables, indique encore l'agence.

L'évolution du deuxième trimestre résulte de la baisse conjointe des embauches en CDD de plus d'un mois (-3,1% après +5,7% au premier trimestre) et en CDI (-1,0% après +4,3%).

Les CDD de moins d'un mois ont en revanche progressé de 1,2% (après 1,4%).

Sur un an, le nombre de déclarations d’embauche de plus d’un mois retrouve le rythme de croissance du quatrième trimestre 2015 (+4,0 %), après l’accélération du premier trimestre 2016 (+7,4%).

(Yann Le Guernigou, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • d.e.s.t. il y a 5 mois

    On aimerait que cette baisse soit au moins 10 fois plus forte sur les embauches du public, qui traîne plus d'1 million de fonctionnaires inutiles!!