Avec Lampiris, Total poursuit sa stratégie de diversification

le
0
Le logo Total sur une des stations service du groupe. (© D. Charlet / AFP)
Le logo Total sur une des stations service du groupe. (© D. Charlet / AFP)

Total poursuit ses emplettes. Après le fabricant de batteries Saft, la major pétrolière met la main sur Lampiris, un fournisseur d'électricité belge estampillé «vert». Dans un bref communiqué commun, les deux entreprises ont annoncé mardi avoir «signé un accord d'acquisition au terme duquel Total acquerra l'ensemble des actions de la société Lampiris» pour un montant compris, selon des porte-parole, «entre 150 et 200 millions d'euros».

«Cette acquisition sera sans incidence sur les clients et les fournisseurs des deux entreprises. Leurs contrats demeureront inchangés. Elle n'entraînera par ailleurs aucune suppression d'emploi», ont ajouté les deux groupes.

Opération finalisée au troisième trimestre

Cette opération, soumise au feu vert des autorités réglementaires compétentes, devrait être finalisée au troisième trimestre.

Elle s'inscrit dans le cadre de la nouvelle stratégie de Total, qui compte accroître d'ici à 2035 sa présence dans la chaîne du gaz, de l'électricité et des énergies renouvelables, des activités qui seront regroupées dès septembre prochain dans une nouvelle branche : Gaz, renouvelables et électricité.

Elle permet notamment au pétrolier français de mettre un pied dans la fourniture de gaz et d'électricité aux particuliers en Belgique et en France, alors qu'il servait déjà des clients professionnels dans ces deux pays ainsi qu'en Allemagne,

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant