Aurea : un contexte peu porteur

le
0
Recyclage du cuivre par la société M Lego, filiale d'Aurea. (© Aurea)
Recyclage du cuivre par la société M Lego, filiale d'Aurea. (© Aurea)

Le petit spécialiste du recyclage a déçu sur la fin de l’année. Au quatrième trimestre, ses ventes ont reculé de 11,1% à cause de la forte baisse du cours des métaux sur la période. Sur l’année, son chiffre d’affaires est en hausse de 4,4%, à 176 millions d’euros. 

En Bourse, l'action Aurea perd près de 6% sur la semaine et 14% depuis le début de l'année.

Prudence à court terme

La baisse généralisée du prix des matières premières ne favorise pas Aurea. À court terme, nous recommandons donc la prudence. Le titre mérite toutefois d’être con­servé.

Le groupe affiche un bilan financier sain lui permettant de poursuivre sa stratégie de petites acquisitions. L’intégration des sociétés récemment achetées devrait porter les résultats. Enfin, à 10,5 fois le bénéfice net par action estimé en 2017, le titre est raisonnable.

Source


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant