ATR en deçà de son objectif de commandes d'avions pour 2015

le
2
ATR N'A PAS ATTEINT SON OBJECTIF DE COMMANDES EN 2015
ATR N'A PAS ATTEINT SON OBJECTIF DE COMMANDES EN 2015

PARIS (Reuters) - ATR, spécialisé dans les avions régionaux à hélices, a annoncé jeudi 76 commandes fermes pour 2015, en deçà de son objectif de 90 unités, sous le coup de la baisse des prix du brut.

La coentreprise à parité entre Airbus Group et l'italien Finmeccanica précise dans un communiqué avoir livré 88 avions l'an passé(contre un objectif lui aussi de 90 unités).

Le spécialiste des avions légers de 50 à 90 places a atteint, comme il le prévoyait, un chiffre d'affaires de deux milliards de dollars l'an passé, contre 1,8 milliard en 2014.

Son carnet de commandes s'élève à 260 avions, d'une valeur totale estimé à 6,6 milliards de dollars, contre un record de 280 avions l'année d'avant.

En plus de ses commandes fermes, ATR compte 81 options, soit un total de 157 avions.

(Cyril Altmeyer, édité par Julien Ponthus)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • sgranger le jeudi 21 jan 2016 à 12:17

    Quand le pétrole est cher, il est intéressant pour une compagnie qui veut des petites avions, d'acheter des ATR (à turbopropuseurs) , car ils consomment beaucoup moins qu'un jet (à réacteur) de taille comparable. A l'inverse, quand le prix du pétrole est bas, l'intérêt d'acheter des ATR baisse.

  • gouraude le jeudi 21 jan 2016 à 12:01

    Les prix du brut baissent donc les ventes d'avion baissent ... faudrait m'expliquer là, je ne comprends pas cet argumentaire. Moi qui croyait qu'un carburant à bas prix favorisait les ventes !