Argan : le temps des moissons

le
0
Un entrepot Celio géré par Argan, à Amblainville. (© Argan)
Un entrepot Celio géré par Argan, à Amblainville. (© Argan)

(lerevenu.com) - Au rendez-vous de la croissance, Argan veut désormais récolter les fruits de ses efforts. À un plus-haut historique, l'action de la foncière créée et dirigée par Jean-Claude Le Lan a bondi de 35% sur un an. Cette performance supérieure à celle des autres sociétés du secteur s'explique par les promesses tenues.

Tirés d'un patrimoine de 914 millions d'euros, les revenus locatifs d'Argan ont progressé de 7% en 2014, à 66,2 millions. À la clé, un résultat net récurrent (hors variation de juste valeur du patrimoine et des instruments de couverture de la dette, et hors résultat de cessions) de 36,7 millions, en hausse de 20%, assorti d'un cash-flow courant de 60,8 millions, en progression de 12%.

Bloc "A lire aussi"

La société contrôlera un patrimoine supérieur à un milliard d'euros en 2015. Elle veut faire une pause dans sa croissance. Cette temporisation passe par une réduction du levier de la dette, qui devra revenir à 60% de l'actif net réévalué (ANR), contre 69,3% fin 2014. Ainsi, grâce à l'affectation des cash-flows au désendettement, l'ANR progressera plus vite que le coupon, à 0,85 euro au titre de 2014, soit un rendement du dividende de 4,2%.

L'action s'échange avec une prime de 4% sur l'ANR visé à fin 2015. Une valorisation raisonnable.

Source


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant