Aéropostale, en grande difficulté, n'exclut pas de se vendre

le
0
L'ENSEIGNE AMÉRICAINE DE PRÊT-À-PORTER AÉROPOSTALE POURRAIT SE VENDRE
L'ENSEIGNE AMÉRICAINE DE PRÊT-À-PORTER AÉROPOSTALE POURRAIT SE VENDRE

(Reuters) - L'enseigne américaine de prêt-à-porter Aéropostale, en grande difficulté, a annoncé jeudi explorer diverses alternatives stratégiques parmi lesquelles une vente de la société.

Le titre, en baisse de 71% depuis le début de l'année, plongeait de 42% à 28 cents dans les échanges d'après-Bourse à Wall Street.

Les enseignes de mode pour adolescents peinent à retenir leur clientèle face à la concurrence de grandes chaînes comme Zara (groupe Inditex) ou H&M qui renouvellent en permanence leurs collections.

Aéropostale pâtit en outre d'un conflit avec un fournisseur qui, a dit le groupe jeudi, risque de le mener à une crise de liquidités. "Notre visibilité à court terme est malheureusement limitée par ce conflit", déclare le directeur général Julian Geiger dans un communiqué.

L'entreprise a mandaté Stifel et d'autres conseillers pour l'assister dans sa revue stratégique.

(Yashaswini Swamynathan à Bangalore, Véronique Tison pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant