Actionnariat salarié: la France en tête en Europe

le
0

(NEWSManagers.com) -

Sur l'année 2013, la France demeure le pays d'Europe le plus avancé sur le plan de l'actionnariat salarié " démocratique " , selon Debory Eres, qui a publié hier les résultats de son étude 2014 sur l'actionnariat salarié des grands groupes français cotés.

Selon cette étude, 82% des entreprises françaises ont des plans d'actionnariat pour l'ensemble de leurs salariés contre une moyenne européenne de 48%. Les salariés (non dirigeants) détiennent 3,7% du capital contre 1.6% en Europe. Enfin 47,2% des salariés sont actionnaires contre 28% en Europe (taux de démocratisation).

En France l'actionnariat salarié varie en fonction de la taille des sociétés puisque 21% des entreprises du SBF120 ont ouvert le capital à l'ensemble des salariés contre 28% de celles du CAC40.

Par ailleurs, sur l'année 2013 et dans l'ensemble du SBF 120, 28 opérations collectives ont été réalisées : 22 augmentations de capital et 6 attributions gratuites d'actions. Ces opérations ont été mondiales et ont couvert en moyenne 90% des salariés. Le montant moyen par salarié couvert des augmentations de capital s'est élevé à 4.500 euros environ et en moyenne 44% des salariés éligibles ont souscrit.

Sur les premiers mois de 2014, la tendance se poursuit puisque selon Debory Eres, " 13 entreprises du SBF120 ont déjà initié une opération, un nombre stable par rapport à 2013 à la même époque " .

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant