Aberdeen AM subit une décollecte nette de 9 milliards de livres au deuxième trimestre

le
0

(NEWSManagers.com) - Les trimestres se suivent et se ressemblent pour Aberdeen Asset Management (Aberdeen AM). Au cours du trimestre écoulé, clos au 30 juin 2016, le gestionnaire d'actifs écossais a en effet subi 8,9 milliards de livres de sorties nettes, signant ainsi un treizième trimestre consécutif de décollecte nette. Dans le détail, Aberdeen AM a enregistré 2,9 milliards de livres de rachats nets sur les actions et de 1,5 milliard de livres dans l'immobilier. L'obligataire ne fait guère mieux avec une décollecte nette de 1 milliard de livres. Enfin, ses pôles " multi asset " et alternatifs subissent respectivement 1,7 milliard de livres et 1,2 milliard de livres de sorties nettes. Au cours des neuf premiers mois de son exercice fiscal 2015-2016, sa décollecte nette atteint 25,6 milliards de livres.

Malgré cette décollecte massive, ses actifs sous gestion ont progressé de 3% d'un trimestre sur l'autre. Ses encours ressortent en effet à 301,4 milliards de livres à fin juin 2016 contre 292,8 milliards de livres à fin mars 2016. Bénéficiant de la faiblesse de la livre sterling dans la foulée du vote sur le " Brexit " la société de gestion a en effet bénéficié d'un effet de change positif de 8,5 milliards de livres au cours du trimestre écoulé. De même, Aberdeen AM a profité d'un effet marché positif de 9 milliards de livres. Deux éléments qui ont tiré la croissance de ses encours d'un trimestre sur l'autre. " Il y a actuellement beaucoup d'incertitudes, à l'image de l'avenir des relations du Royaume-Uni avec l'Union européenne, qui pourraient saper la confiance du marché, n'a pas caché Martin Gilbert, directeur général d'Aberdeen AM. Nous restons bien positionnés pour profiter, pour le compte de nos clients, de toute les faiblesses du marché et nous continuerons de nous concentrer sur les fondamentaux plutôt que d'être distraits par le bruit du marché. "

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant