8 millions de foyers bénéficieront d'une baisse d'impôt sur le revenu cette année

le , mis à jour à 17:48
34

La période de déclaration des revenus 2015 à l'administration fiscale approche à grands pas.
La période de déclaration des revenus 2015 à l'administration fiscale approche à grands pas.

La déclaration des revenus 2015 à l’administration fiscale pour le paiement de l’impôt sur le revenu (IR) attend les contribuables français au printemps 2016. Ce moment redouté pourrait pourtant être une source de relativement bonnes surprises, l’IR étant de nouveau allégé cette année.

Pour la troisième année consécutive, l’impôt sur le revenu sera allégé en 2016 pour de nombreux foyers fiscaux français : pas moins de 8 millions de foyers devraient ainsi bénéfier d’un allègement fiscal cette année. D’après les estimations du gouvernement, ce geste devrait représenter une diminution de la pression fiscale d'environ 2 milliards d'euros pour les contribuables français par rapport à l’an dernier.

Hausse de la décote bénéficiant aux ménages modestes

Pour parvenir à cette baisse d’impôts cette année, le gouvernement a décidé d’augmenter le montant de ce que l’on appelle la « décote ».

Pour rappel, la décote est un mécanisme qui permet aux ménages se situant juste au-dessus de la limite d'imposition, ayant donc des revenus plutôt modestes, d’être exonérés d'une partie de l'impôt.

La décote passe cette année à 1.165 euros pour un célibataire (1.920 euros pour un couple) contre 1.135 euros l'an dernier (1.870 euros pour un couple), et concerne les foyers fiscaux payant un impôt sur le revenu inférieur à 1.552 euros (2.559 euros pour les couples). D'après le gouvernement, ces modifications bénéficieront à plusieurs millions de foyers supplémentaires n’ayant pas profité des précédentes baisses d’impôts au cours des dernières années.

Le mécanisme de la décote est pour le moins alambiqué et mérite d'être réexpliqué. Pour un célibataire devant théoriquement payer un impôt annuel de X euros, le montant de la décoté s’élèvera à 1.165 euros moins 75% de X. Par exemple, un célibataire qui devrait payer 800 euros d’impôts bénéficiera d’une décote de 1.165 euros moins 600 euros, soit 565 euros. Le montant de l’impôt véritablement payé sera donc de 800 – 565 = 235 euros. On admirera au passage la créativité mathématique de l'administration fiscale au lieu d'établir des règles plus facilement lisibles.

Revalorisation du barème de l’impôt

A contrario de cette bonne nouvelle, le barème de l’IR sera revalorisé cette année, comme chaque année, pour tenir compte de l’inflation. L’inflation ayant été très faible en 2015, la revalorisation du barème restera cependant très faible (+0,1%).

Le nouveau barème des tranches d’imposition de l’IR 2016 est ainsi le suivant, en fonction du quotient familial de chaque contribuable :

- Première tranche de 0 à 9.700 euros de revenus : imposée à 0%

- Seconde tranche de 9.700 à 26.791 euros : 14%

- Troisième tranche de de 26.791 à 71.826 euros : 30%

- Quatrième tranche de de 71.826 à 152.108 euros : 41%

- Cinquième tranche : les sommes au-delà de 152.108 euros de revenus annuels sont imposées à 45 %.

Le gouvernement n’a donc pas décidé, cette fois-ci, de toucher aux taux d'imposition des différentes tranches de l’IR. Pour rappel, la première tranche de l’IR avait été supprimée en 2014 pour une application effective en 2015.

Estimez le montant de votre impôt sur le revenu 2016 avec le simulateur d’impôts en ligne.

X. Bargue (redaction@boursorama.fr)

Retrouvez tous les articles de la rédaction de Boursorama dans la rubrique dédiée.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M9095115 le jeudi 17 mar 2016 à 14:55

    Pépère fait tout et n'importe quoi pour l'élection de 2017.Hausse de la la dette,des déficits publics,du chomage,des faillites aussi,hausse du nb de fonctionnaires,hausse de l'insécurité

  • CHANOMAR le jeudi 17 mar 2016 à 12:07

    ils prouvent tous simplement qu il y a un pouvoir d achat qui diminue et qu ils sons sous les plafonts des tranches

  • CHANOMAR le jeudi 17 mar 2016 à 12:06

    que le bobos journalistes cherche un peu l info et non que les infos d un gouvernement qui fait de la pub

  • M7093115 le jeudi 17 mar 2016 à 11:54

    Une goutte d'eau d' allègements d' impôts dans un océan de hausses hallucinantes depuis 4 ans et qui a frappé TOUS les Français Dehors les mar gou lins de la politique......

  • devcor le jeudi 17 mar 2016 à 10:42

    Les électeurs du PS bénéficieront de diminution d'impôts. Les autres supporteront les augmentations équivalentes. C'est cela la démocratie selon le PS

  • M5144843 le jeudi 17 mar 2016 à 10:32

    On nous prend pour des bleus?...en vue des élections?Mais derriere les taxes et contributions,l'essence,les contraventions vont augmenter de plus belle:un cercle infernal!...

  • b.renie le jeudi 17 mar 2016 à 06:27

    Des baisses d'impôts pour la moitié des citoyens alors que les déficits perdurent. Inconscience et irresponsabilité de ceux qui disent gouverner la France

  • stepone7 le jeudi 17 mar 2016 à 06:03

    si j ai bien compris il faut gagner moins de 1200e pour avoir une decote ? je savais meme pas qu on etait imposable avec un revenu si bas .. vivement 2017

  • Alananas le mercredi 16 mar 2016 à 22:10

    Depuis son arrivée, Hollande nous a pris 90 milliards en plus ! Il va en rendre deux, et en plus il faudrait que je dise merci. Et fortunos, qui perore en parlant de super sapin. Les socialistes sont décidemment hors du temps.

  • M4404523 le mercredi 16 mar 2016 à 20:55

    une baisse est toujours la bien venue.....surtout que les autres taxes vont augmenter ....