50 milliards d'économies, vraiment ?

le
1
Le gouvernement a promis 50 milliards d'économies sur trois ans. Et pour tenir cet objectif, tous les artifices sont bons...
Le gouvernement a promis 50 milliards d'économies sur trois ans. Et pour tenir cet objectif, tous les artifices sont bons...

Où sont passés les 50 milliards d'économies sur les dépenses publiques promises par François Hollande et son gouvernement ? Depuis quelque temps, le ministre des Finances, Michel Sapin, communique beaucoup moins sur le sujet. Officiellement, l'objectif est maintenu. Mais il devient de plus en plus difficile à vendre.

Lorsqu'il détaille pour la première fois son plan d'économie sur 2015-2017, le gouvernement de Manuel Valls promet, en avril 2014, 21 milliards de baisse de dépenses en 2015, puis 14,5 milliards chaque année en 2016 et en 2017.

Des économies sans cesse repoussées à l'année suivante

Mais cette feuille de route est ajustée une première fois en septembre 2015, au moment de la présentation du projet de loi de finances 2016. Le ministre des Finances et son secrétaire d'État au Budget Christian Eckert sont obligés de reconnaître que les économies n'atteindront que 18,6 milliards d'euros. Cette baisse passe comme une lettre à la poste, car elle s'accompagne d'une révision à la hausse des économies à venir : de 14,5 à 16 milliards en 2016, et de 14,5 à 15,4 en 2017. Ce qui fait bien 50 milliards sur trois ans. Ouf, le sacro-saint symbole politique des 50 milliards est sauf.

Oui, mais voilà. Les économies promises en 2016 ne seront pas non plus atteintes, apprend-on dans le « programme de stabilité 2016-2019 », le document qui actualise la trajectoire...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • indyta le lundi 16 mai 2016 à 09:23

    bah oui logique tout ca...