2015 : confirmation d'une belle performance (Chargeurs)

le
0

PUBLICATION RES./CA

ACTUALITÉ

Pour l’exercice 2015 Chargeurs publie un chiffre d’affaires en hausse de 4,3 %, après un chiffre d’affaires en hausse de 9,1 % au T4. À taux de change constant, la croissance du chiffre d’affaires de 2015 progresse de 1,7 % (à l’exclusion des revenus générés par l’activité laine). Le montant total du chiffre d’affaires s’élève à 499 M€, contre 478 M€ en 2014.

La direction confirme, par ailleurs, que le résultat opérationnel courant va s’établir à plus de 27 M€ pour 2015.

ANALYSE

Le chiffre d’affaires 2015 du groupe Chargeurs correspond à peu de choses près à nos anticipations, arrondies à 500 M€ pour faire bonne mesure. Les chiffres du groupe sont supérieurs aux projections. Avec le recul, ces prévisions peuvent sembler avoir pêché par trop de prudence, elles reflètent cependant les incertitudes liées à l’exposition réellement mondiale des entreprises du groupe.

Comme les chiffres des trimestres précédents le laissaient déjà présager, le groupe est tiré par la branche Films de protection, la poule aux œufs d’or du groupe et par Technical Substrates l’étoile montante récemment née de l’« ancienne » division Interlining/Entoilage. Ces deux segments ont confirmé qu’ils offrent de la croissance avec respectivement 10 % et 22 % sur l’exercice complet. À données comparables, ces chiffres ressortent respectivement à 3,6 % et 20 %, ce qui est respectable.

La « nouvelle » division Interlining réduite affiche une hausse relativement satisfaisante de 4 %. Les effets de change ne sont pas détaillés, mais Chargeurs signale une amélioration du mix produit. Il semblerait que l’accent mis par le groupe, au fil des ans, sur des clients aux reins plus solides sur le plan financier, ait été payant et permette à la société de se concentrer sur des produits plus rentables dans un contexte commercial difficile.

La dernière division, Chargeurs Wool, s’apparente plus à une société de trading en ce qui concerne ses revenus, c’est pourquoi le volume de ventes en chiffre absolu n’est pas très déterminant.

IMPACT

La solidité du chiffre d’affaires et la confirmation du fait que les résultats vont dépasser les anticipations sont un solide point de départ pour la nouvelle gouvernance. Il semble que le nouveau PDG (M. Michaël Fribourg) n’ait pas perdu son temps en prenant rapidement la pleine mesure de l’entreprise, avec un œil attentif sur la génération de trésorerie, tout en préparant une stratégie plus orientée vers la croissance.

Nous attendons la publication des bénéfices avant de revoir nos prévisions, probablement à la hausse.


Si le fichier PDF ne s'affiche pas ou pour le télécharger, cliquez ici.

Pour consulter le fichier PDF en intégralité, cliquez ici.

Pour visualiser les documents au format PDF, vous pouvez télécharger gratuitement Acrobat Reader XI.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant