11/9-Le procès de Ben al Chaïba suspendu à Guantanamo

le
0

FORT MEADE, Maryland, 9 février (Reuters) - Ramzi ben al Chaïba, jugé par une cour martiale américaine pour son implication présumée dans les attentats du 11 septembre 2001, a accusé son interprète d'avoir travaillé dans une prison secrète de la CIA, ce qui a entraîné la suspension de l'audience préliminaire qui s'est déroulée lundi à Guantanamo. Les avocats de ce Yéménite de 42 ans avaient déjà accusé les services de sécurité américains de chercher à infiltrer l'équipe chargée de sa défense et de celle de quatre autres suspects jugés pour les mêmes faits, dont Khalid Cheikh Mohamed, cerveau présumé des attentats. "J'ai du mal à obtenir des traductions complètes, j'ai donc mon propre interprète, M. Louay al Nazer, mais je ne peux pas lui faire confiance parce qu'il travaillait pour la CIA dans un site secret où nous l'avons connu", a déclaré en anglais Ramzi ben al Chaïba. Un autre détenu de Guantanamo dit al'avoir vu dans ce centre de détention secret des services de renseignement américains. Les avocats avaient accusé en avril le FBI d'avoir installé des micros dans la pièce où ils s'entretenaient avec leurs clients et enquêté sur certains membres de la défense. La procédure avait alors été suspendue et l'audience préliminaire de ce lundi marquait sa reprise. (Tom Ramstack, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant