Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Taxe d'habitation : la baisse continue, certains foyers assujettis à l'impôt pour la première fois
Boursorama avec Newsgene14/01/2021 à 15:34

Du fait d'un changement de niveau de vie ou de situation, 850 000 nouveaux foyers devront payer la taxe d'habitation en 2021. (illustration) (Pixabay / geralt)

Du fait d'un changement de niveau de vie ou de situation, 850 000 nouveaux foyers devront payer la taxe d'habitation en 2021. (illustration) (Pixabay / geralt)

20 % des ménages les plus aisés encore assujettis à la taxe d'habitation vont bénéficier dès mi-janvier d'une baisse du montant de cet impôt pour avoir choisi la mensualisation. 850 000 contribuables, qui étaient auparavant exemptés de l'impôt, ont dû le régler en 2020, à cause de changements de leur situation familiale ou de la hausse de leurs revenus.

Depuis fin 2020, 80 % des ménages propriétaires ou locataires sont exonérés de la taxe d'habitation. L'an dernier, il ne restait donc que les 20 % des contribuables les plus aisés qui devaient payer cet impôt. Sept millions de ménages français sont encore concernés, rapportent Les Échos.

Mensualiser pour payer moins

Parmi eux, 2,7 millions de foyers qui ont opté pour la mensualisation de la taxe vont voir son montant réduit d'un tiers à partir de cette semaine selon les données de la Direction générale des finances publiques (DGFIP). Une option qui était ouverte à tous les contribuables assujettis à la taxe d'habitation jusqu'au 15 décembre dernier.

En 2020, le seuil d'assujettissement à cet impôt correspondait à un revenu fiscal de référence de 27 706 € pour un foyer avec une seule part fiscale, et à 56 438 € pour un foyer comptant trois parts. Toutefois, ceux qui dépassaient très légèrement le plafond de revenu fiscal (de 1 000 à 2 000 €) ont pu obtenir une baisse dégressive de l'impôt.

Des ménages taxés pour la première fois en 2020

Du fait de changements de vie (arrivée d'un enfant, baisse du niveau de vie), un million de ménages qui auraient encore dû payer la taxe d'habitation cette année en ont été exonérés ou ont bénéficié d'une baisse de cet impôt. D'autres foyers, 850 000 au total, ont au contraire dû régler l'impôt alors qu'ils appartenaient auparavant à une catégorie qui en était exonérée.

« Ce basculement est essentiellement dû à des hausses de revenus, mais aussi à des mariages, divorces, ou au nombre d'enfants à charge qui a évolué », précise la DGFIP. Plus aucun contribuable ne paiera pas la taxe d'habitation à l'horizon 2023 pour sa résidence principale. L'impôt est cependant maintenu pour les résidences secondaires. En 2020, il a rapporté 2,8 milliards d'euros à l'État, selon une première estimation de Bercy.

4 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • brun3686
    16 janvier17:58

    C'est à vous de gérer vos mensualités, pas aux autres. Vous allez sur votre espace en ligne, vous enlevez...disons 25%, pour pallier une petite hausse locale, à la taxe de l'an dernier et c'est fait. A faire avant le 31 janvier pour la mensualité de février.

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer