Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

SCPI : la collecte peine à retrouver son niveau d’avant crise sanitaire
information fournie par Mingzi19/10/2021 à 09:48

Les SCPI sont de plus nombreuses à adopter une démarche responsable (Crédit photo: 123RF)

Les SCPI sont de plus nombreuses à adopter une démarche responsable (Crédit photo: 123RF)

L'ASPIM et l'IEIF ont publié les statistiques de collecte des SCPI au T3 2021. Depuis le début de l'année, la collecte est en hausse par rapport à 2020, mais en baisse de 15 % par rapport à 2019, année record. Par ailleurs, la collecte des SCPI labellisées ISR monte en puissance.

L'ASPIM et l'IEIF ont publié les statistiques de souscriptions des fonds immobiliers non cotés (SCPI, OPCI grand public et sociétés civiles à vocation immobilière) du troisième trimestre 2021. Sur cette période, la collecte est en baisse de 24 % par rapport au second trimestre 2021. Depuis le début de l'année, la collecte totale s'établit à 7,7 milliards d'euros.

La collecte nette des SCPI est en baisse de 21 % au troisième trimestre 2021

À la sortie des confinements successifs, la régularité et le niveau des revenus distribués malgré la crise sanitaire avaient incité les Français à orienter leur épargne vers les SCPI. Ainsi, le deuxième trimestre 2021 avait confirmé la reprise de la collecte et s'était rapproché des niveaux d'avant crise avec 2 milliards d'euros. 

Au troisième trimestre 2021, la collecte nette des SCPI est en baisse de 21 % par rapport au trimestre précédent. Elle s'établit à 1,5 milliard d'euros. Au total, avec 5,2 milliards d'euros sur les neuf premiers mois de l'année, la collecte des SCPI est en hausse de 15 % par rapport à la même période en 2020, mais inférieure de 15 % par rapport au 9 premiers mois de 2019. Toutefois, 2019 avait été une année record pour les SCPI en termes de collecte.

Pour Jean-Marc Coly, Président de l'ASPIM, ce niveau de collecte confirme « le maintien de la confiance des épargnants dans les placements immobiliers au troisième trimestre. »

Les épargnants se sont essentiellement tournés vers les SCPI de bureaux qui ont concentré 44 % de la collecte nette des SCPI du T3 2021, devant les SCPI spécialisées dans le secteur de la santé et de l'éducation (25 % de la collecte nette) et les SCPI diversifiées (20 %). Les SCPI spécialisées dans la logistique et locaux activité ou le résidentiel ont capté chacune 4 % de la collecte, et les SCPI commerces seulement 3 %.

Les fonds immobiliers labellisés ISR montent en puissance

Les SCPI sont de plus nombreuses à adopter une démarche responsable. Ainsi, fin septembre, 28 fonds immobiliers (dont 9 SCPI, 7 OPCI grand public et 4 sociétés civiles) détiennent une labellisation ISR. Ces fonds représentent 20 % de la capitalisation des fonds immobiliers non cotés grand public. Au troisième trimestre 2021, les fonds labellisés ISR ont capté 11 % de la collecte nette de l'ensemble des fonds grand public.  « Moins d'un an après l'éligibilité des fonds immobiliers au label ISR, nous sommes ravis de constater que 20 % du marché des fonds immobiliers grand public a déjà vu sa démarche environnementale, sociale et de gouvernance reconnue par le label d'État » se félicite le président de l'ASPIM.
 

0 commentaire

Annonces immobilières