Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Retraite : vieillir chez soi peut coûter jusqu'à 1 836 € par mois pour les personnes âgées
Boursorama avec Newsgene16/04/2021 à 08:35

Le baromètre a été établi en fonction de l'âge mais aussi du niveau de revenu des personnes âgées. (illustration) (Steve Buissinne / Pixabay)

Le baromètre a été établi en fonction de l'âge mais aussi du niveau de revenu des personnes âgées. (illustration) (Steve Buissinne / Pixabay)

Un baromètre a calculé les différentes dépenses nécessaires aux retraités pour vieillir chez eux, afin d'établir un coût moyen selon trois tranches d'âges mais aussi selon le niveau de vie. Les personnes âgées dépensent ainsi 584 € en moyenne quand elles sont âgées de 65 à 75 ans, et jusqu'à 1 836 € pour les plus de 85 ans quand elles souhaitent rester à domicile.

Grâce à la collecte des tarifs de 25 produits et services de base, le groupement de marques seniors Silver Alliance et le site d'informations Retraite.com ont réussi à définir le coût du « bien vieillir » à domicile. Les résultats ont été classés selon trois tranches d'âge et selon trois niveaux de revenus, rapporte Le Parisien

Certaines dépenses pas prises en compte

Pour mener cette étude, plus de 250 devis ont été demandés dans des secteurs aussi divers que les soins dentaires, optiques, auditifs, les aménagements du logement, le coût de la mutuelle ou encore l'aide à domicile. « Nous avons intégré dans nos calculs la durée d'amortissement de chaque produit et de son besoin, en fonction de chaque tranche d'âge », explique Ludovic Herschlikovitz, fondateur de Retraite.com. 

Seules les dépenses concernant le logement, qu'il s'agisse du loyer, de l'eau, de l'électricité ou de l'alimentation, ne sont pas prises en compte dans ce baromètre. « Ces frais varient énormément d'une personne à l'autre, selon son habitation et sa domiciliation, autant de critères que nous ne pouvions comptabiliser objectivement », précise Benjamin Zimmer, directeur délégué de Silver Alliance.

« Vivre chez soi reste plus économique »

Résultat : le coût moyen du « bien vieillir » à domicile est de 584 € mensuels en moyenne pour les retraités âgés de 65 à 75 ans, de 740 € pour les 75-85 ans et de 1 836 € pour les plus de 85 ans. « Vieillir à domicile a logiquement un coût croissant avec l'âge pour veiller sur sa santé et compenser sa perte d'autonomie », analyse Ludovic Herschlikovitz. 

En réduisant ces dépenses au minimum, il faut tout de même compter en moyenne 265 € mensuels pour les 65-75 ans. En revanche, les personnes les plus aisées de cette tranche d'âge pourront dépenser jusqu'à 834 € mensuels, soit trois fois plus que les revenus les plus modestes. 

Face à ces coûts qui peuvent sembler élever, Ludovic Herschlikovitz tient à relativiser. « Quand l'autonomie le permet, vivre chez soi reste au final plus économique, quel que soit l'âge, que d'aller en maison de retraite, explique-t-il. Et c'est d'autant plus vrai qu'en couple, la plupart de ces coûts sont mutualisés à la maison. »

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • aerosp
    15 avril12:22

    Quel bon papier, il mérite vraiment d'être publié

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer