1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Qu'est-ce qu'un groupement forestier d'investissement (GFI) ?
Boursorama avec Pratique.fr17/07/2019 à 08:00

Si vous souhaitez diversifier votre portefeuille, assurer la transmission de votre patrimoine tout en bénéficiant d'une fiscalité avantageuse, investir dans un groupement forestier d'investissement est une bonne option. Éthique et responsable, miser sur un GFI vous permettra en outre d'obtenir de bons rendements sans prendre de gros risques. Explications.

iStock-AVTG

Fonctionnement d'un GFI

Le GFI se distingue du GFF (Groupement foncier forestier) en présentant l'avantage de faire partie des offres publiques, grâce à l'agrément obtenu par l'AMF (Autorité des marchés financiers). Les groupements forestiers ont le statut de sociétés civiles particulières qui visent à l'acquisition de forêts ou de terrains à boiser ainsi qu'à leur amélioration, leur conservation et leur équipement. Investir en GFI consiste à acquérir des parts de société d'épargne forestière ou de groupements forestiers qui gèrent vos biens. Ce type de groupement forestier est accessible au plus grand nombre et plus facilement que dans le cas d'un GFF, car le ticket d'entrée y est nettement moins élevé et le risque moindre grâce à la diversification des placements et à la responsabilité des associés limitée aux apports. Vous pourrez donc investir dans un groupement forestier à partir de 5000 € et sans avoir à vous soucier de la gestion de la forêt qui est souvent coûteuse et très contraignante. Par ailleurs en investissant dans un GFI et non dans une forêt en direct, vous vous éviterez un engagement de trente ans puisque vous pouvez revendre vos parts quand bon vous semble. C'est en effet le groupement qui doit respecter ses engagements de gestion et de conservation et non pas les sociétaires.

Une fiscalité avantageuse

Comme il contribue à préserver l'environnement, le placement en GFI est éligible à la catégorie des investissements éthiques et responsables. En souscrivant dans un GFI, vous aurez droit à une réduction d'impôt de 18 % du prix d'acquisition, dans la limite de 1026 € par an si vous êtes seul et le double si vous êtes en couple. Le plafond d'achat étant donc respectivement de 5700 € et 11 400 €. Vous serez en outre exonéré d'IFI (impôt sur la fortune immobilière) à concurrence des 3/4 de la valeur de vos parts, et à condition de les conserver au moins 5 ans. Vous serez également exonéré de droits de succession et de donation sur vos parts de GFI à hauteur de 75 % et à condition de les détenir depuis plus de 2 ans. Pour bénéficier de défiscalisation à l'impôt sur le revenu, vous devrez conserver vos parts au moins 8 ans. Vous pourrez en outre profiter d'un abattement pour manque de liquidité de 20 à 30 %, ce qui vous permettra, en le combinant avec l'abattement de 75 % et la donation en nue-propriété, de transmettre votre patrimoine sans rien payer.

Les chiffres

La filière bois française s'étend sur une surface de 16 millions d'hectares et emploie 440 000 personnes. Avec un chiffre d'affaires de 60 milliards d'euros en 2018, la France est classée 4e producteur de bois en Europe. Un investissement en GFI offre un rendement moyen entre 2 et 5 % par an.

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M7030571
    17 juillet09:29

    BjrAvez vous une offre gfi?CdltPl

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer