1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Le jobbing : une nouvelle pratique pour arrondir ses fins de mois

Boursorama avec Pratique.fr21/08/2017 à 22:20

Le jobbing est un phénomène qui a pris une ampleur considérable en France depuis quelques années à peine. Traduisible par "coup de main", la pratique consiste pour un professionnel à proposer ses services à des particuliers via une plateforme web.

Le jobbing : une nouvelle pratique pour arrondir ses fins de mois / iStock.com - fotografstockholm

Des petites annonces de particuliers pour rechercher un petit job

Apparu aux Etats-Unis il y a plusieurs années de cela, le jobbing est une pratique relativement nouvelle en France, puisque son apparition date de 2013. Propulsé par des plateformes de recherche d'emplois bien connues telles que Jobijoba, le jobbing consiste à mettre en relation des particuliers ayant besoin d'un service avec un autre ayant les compétences requises. Un joint de robinet à remplacer, un carreau cassé à changer, des petits travaux de maçonnerie à réaliser, une haie à tailler... pour tous ces petits jobs, les entreprises et les artisans sont souvent trop chers pour certains propriétaires ou locataires, mais un particulier peut en revanche offrir ses services à des tarifs qui conviennent à tous.
Le jobbing est un phénomène qui répond ainsi à une vraie demande tant de la part des clients en termes de bricolage, de jardinage, d'électricité, de plomberie ou encore de déménagement, qu'aux professionnels en quête de revenus complémentaires.

Le jobbing, un marché en plein essor

Parmi les plateformes web qui proposent de poster des annonces de jobbing, Youpijob indique avoir triplé son volume d'affaires en deux années à peine. Et, à vrai dire, tous les sites qui sont sur ce créneau enregistrent aussi une croissance exponentielle. Car en plus de répondre à une vraie attente, le jobbing permet d'officialiser des petits travaux qui n'étaient jusque-là pas forcément déclarés aux services des impôts et à l'URSSAF.
De cette manière, les professionnels profitent de l'essor de ce marché puisque selon les derniers chiffres, plus de 33% de ceux inscrits sur les plateformes ont déjà un emploi à temps plein en parallèle. Une bonne manière pour eux de compléter leurs revenus, donc. Mais les retraités, les étudiants et les chômeurs sont également particulièrement présents sur les plateformes de jobbing avec respectivement 5% de retraités, 30% de sans-emploi, 20% d'étudiants et 20% de travailleurs à temps partiel.
Signe fort de l'essor de la pratique, le marché du jobbing représenterait aujourd'hui un chiffre d'affaires global de 48 milliards d'euros et pourrait même peser 100 milliards d'euros d'ici une dizaine d'années. Le marché se professionnalise d'ailleurs de plus en plus car sur certains sites il est désormais possible de payer le job directement via la plateforme et de déclarer en même temps les travaux à l'URSSAF.

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • mxnagg
    22 août00:38

    C'est de l'Interim pour les clients non-pro

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer