Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le concept de « monnaie hélicoptère »

Boursorama avec Pratique.fr20/06/2016 à 10:05

S'il était mis en application, le concept de « monnaie hélicoptère » pourrait révolutionner l’économie. En distribuant directement de l'argent aux ménages, les banques centrales pourraient accélérer les effets de leur politique monétaire accommodante, dont l'impact sur la consommation et l’inflation est trop faible. Cette mesure serait-elle vraiment plus efficace ?

La banque providentielle

En théorie, l’idée est très séduisante. Les banques centrales fabriqueraient des billets et les distribueraient gracieusement aux ménages afin de les inciter à consommer plus et augmenter les niveaux d'inflation. Dans la zone euro, l'inflation trop faible est considérée comme un problème prioritaire par la Banque centrale européenne (BCE). Le niveau actuel de -0,2% est très éloigné de l'objectif officiel de 2%. Pour relancer la demande et l’investissement, la BCE a adopté des mesures d'assouplissement monétaire – appelées « Quantitative Easing ». Mais malgré 60 milliards d'euros injectés chaque mois dans l'économie et des taux directeurs à des niveaux historiquement bas, les résultats ne sont pas au rendez-vous. Certains économistes expliquent ce paradoxe en soulignant que les liquidités injectées par les banques centrales n'atteignent pas l'économie réelle. Les banques commerciales ne prêtent en effet pas aux entreprises ces excédents de liquidités, mais les investissent dans les marchés financiers.

Une mise en œuvre incertaine

Comme le concept n'a jamais été mis en pratique, les économistes débattent actuellement de la meilleure application possible du concept de « monnaie hélicoptère ». Virement bancaire aux ménages, crédits directs aux PME, crédits d'impôts distribués par les États de la zone euro ? Quelle que soit l'option retenue, les contraintes seraient fortes. Le mandat de la BCE ne prévoit en effet pas la possibilité de créer de la monnaie sans passer par les banques traditionnelles. De plus, cette mesure ne peut être efficace que si les ménages ont confiance en l’avenir. Faute de cela, ils favoriseraient leur épargne, sans relancer la consommation.Ces incertitudes combinées à une absence de consensus de la part des 19 États membres qui ont adopté l'euro rendent peu probable une mise en place prochaine. Mais le concept séduit toujours autant d'économistes, et encore plus les ménages. Qui n’a jamais rêvé de découvrir par magie deux cents euros en plus sur son compte ?

Trucs & Astuces

Le concept de « monnaie hélicoptère » a été inventé par Milton Friedman. Dans son essai The optimum quantity of money paru en 1969, l'économiste américain emploie l’image de billets de banque jetés aux passants depuis un hélicoptère. La métaphore est réutilisée et devient un concept monétaire.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.