Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La voiture GPL
Boursorama avec Pratique.fr08/07/2020 à 08:30

Vous avez sûrement déjà entendu parler des véhicules GPL. Mais de quoi s'agit-il exactement ? Caractéristiques, atouts... Voici diverses informations à ce sujet.

iStock-Stadtratte

Voiture GPL : de quoi parle-t-on ?

Les trois lettres G, P et L des véhicules GPL correspondent à l'expression « gaz de pétrole liquéfié » (on trouve aussi les lettres dans un autre ordre : « LPG »). Il s'agit d'un mélange de propane et de butane. On peut aussi trouver du butadiène en faible quantité. Lorsque l'on parle du GPL en tant que carburant pour véhicules, on le nomme traditionnellement GPL-c ou GPL-carburant. Le GPL-c n'est cependant pas employé seul, il est associé à un autre carburant. On parle alors de modèles bicarburation essence et GPL-c dotés de deux réservoirs séparés.

Avantages du GPL-c

Le premier atout du GPL-c est son prix qui se situe autour de 80 centimes d'euros le litre. En outre, il est moins polluant que l'essence (20 % d'émissions de CO2 en moins par rapport à un véhicule essence). De plus, le malus est réduit voire supprimé lors de l'achat d'un véhicule GPL. Ce n'est pas tout, depuis le 1er janvier 2020, l'ensemble des régions offre une exonération de la carte grise (certificat d'immatriculation) lorsque l'on achète un véhicule GPL. Notez de surcroît qu'un véhicule GPL est moins cher à l'achat qu'un véhicule diesel et que son prix est comparable à celui d'un véhicule essence. Classé Crit'air 1 car moins polluant que d'autres carburants, le GPL-c n'est soumis à aucune restriction de circulation même lorsqu'un pic de pollution est constaté. Enfin, la bicarburation est synonyme de grande autonomie : entre 400 et 600 kilomètres avec le seul réservoir GPL auquel il faut ajouter les kilomètres effectués grâce au réservoir essence. En ce qui concerne les modes d'alimentation, le plus ancien est en phase gazeuse mais les constructeurs optent majoritairement pour la version liquide, plus performante. Un moteur GPL fonctionne automatiquement avec l'un des carburants selon la disponibilité de chacun.

Plan de relance : que propose le gouvernement pour le GPL-c ?

Le gouvernement français a imaginé un plan de relance pour la filière automobile, en souffrance depuis plusieurs mois et durement touchée par la crise sanitaire. Le GPL-c est-il concerné par ce plan ? Oui, il l'est. Ainsi, depuis le 1er juin et jusqu'au 31 décembre 2020, les véhicules GPL peuvent bénéficier de la prime à la conversion dont le montant a été réévalué et est maintenant égal à 3 000 euros. Les véhicules concernés peuvent aussi bien être neufs que d'occasion. Pour bénéficier de cette prime, le plafond de revenu fiscal des Français ne doit pas excéder les 18 000 euros. La prime de 3 000 euros est en outre valable pour les 200 000 premiers véhicules. Une fois ce nombre dépassé, l'ancien montant sera appliqué. Pour profiter de cette prime, il faut acheter un véhicule plus propre en échange de la mise au rebut de son ancien véhicule.

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • quoas
    08 juillet09:15

    ce qu"on ne dit pas (j'en ai eu une ) c'est qu"il me fallait faire 60km a/r pour trouver du gaz a la campagne

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer