Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Immobilier : Un crédit peut être refusé même avec un bon profil et un important reste à vivre
Boursorama avec Newsgene04/08/2020 à 17:10

Immobilier : Un crédit peut être refusé même avec un bon profil et un important reste à vivre

Alors que les taux sont toujours avantageux, les banques ont plus de mal à accorder des crédits immobiliers même aux bons profils. Les établissements bancaires ne tiennent plus compte du reste à vivre, mais du taux d'endettement. Mieux vaut donc avoir un « dossier propre ».

Les taux de crédits sont toujours dans une tranche basse, à 1,40 % sur 20 ans et à 1,20 % sur 15 ans. Mais attention, les conditions pour avoir accès à un crédit immobilier sont plus difficiles qu'avant la crise, selon Marie-Christine Sonkin, rédactrice en chef en charge du patrimoine aux Echos.

« Les prêts sont consentis après un examen très attentif des dossiers », note ainsi auprès de BFM Business la journaliste, qui précise qu'un courtier lui a annoncé un taux de refus de 10 % sur les dossiers présentés aux banques.

Avoir un « dossier propre »

Celles-ci n'épluchent plus un dossier en regardant le reste à vivre, c'est-à-dire ce que dispose le foyer pour vivre un mois après avoir payé les charges fixes. « Il y a de très beaux profils qui se voient refuser un crédit même avec 6 000 euros de reste à vivre ». Désormais, les banques regardent le taux d'endettement. Elles « ne vont pas dépasser le ratio de 33 % d'endettement ni même la durée de 25 ans recommandés par le Haut conseil de stabilité financière (HCSF) », affirme ainsi Marie-Christine Sonkin.

Cette capacité d'emprunt, qui correspond au montant maximal (en pourcentage) de ce qu'un emprunteur peut rembourser chaque mois à la banque, est donc un élément à prendre en compte pour les investisseurs. Le mieux est d'avoir un « dossier propre », c'est-à-dire avoir soldé tous ses autres crédits. Et tous les détails comptent, comme une voiture achetée en LOA. « S'il reste plus de 6 mois de location à courir, c'est considéré comme un crédit », précise par exemple la journaliste.

2 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M854919
    06 août17:34

    Allons même plus loin debron, ne proposons plus de crédit!

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer