Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

Immobilier : les taux d'emprunt ont connu une légère hausse qui devrait se poursuivre en 2022
information fournie par Boursorama avec Newsgene02/12/2021 à 10:24

L'augmentation des taux d'emprunt a commencé en octobre et devrait se poursuivre toute la fin d'année 2021 ainsi qu'en 2022. (illustration) (Pixabay / AlexanderStein)

L'augmentation des taux d'emprunt a commencé en octobre et devrait se poursuivre toute la fin d'année 2021 ainsi qu'en 2022. (illustration) (Pixabay / AlexanderStein)

Après plusieurs années de baisse des taux de crédit immobilier, qui ont connu durant la crise du Covid-19 des niveaux exceptionnellement bas, les emprunteurs vont devoir se préparer à une hausse. Celle-ci pourrait survenir dès le mois de décembre et se poursuivre durant l'année 2022.

Attention si vous prévoyez de vous lancer dans un projet d'achat immobilier en 2022. Les taux de crédits risquent de connaître une hausse légère à partir de l'année prochaine, après des mois de baisse des tarifs en matière de prêt immobilier, rapporte BFMTV mercredi 1er décembre.

Une hausse sans trop d'impact

« Nous allons effectivement vers une augmentation des taux » , a confirmé Sandrine Allonier, directrice des études de Vousfinancer, invitée de l'émission BFM Bourse . « Nous avons constaté un début de progression en octobre qui s’est amplifiée en novembre. […] En décembre, nous attendons de voir ce que vont faire les banques, mais nous avons déjà reçu deux barèmes à la hausse. »

En fin d'année 2021, les experts du secteur ont en effet observé une augmentation des taux d'emprunt d'un quart de point. Et les objectifs des banques sont « élevés » pour 2022. « Plus que jamais, à un moment où il y a beaucoup de liquidités dans l'économie, les banques doivent prêter » , note la responsable du courtier en crédit.

Avec une hausse d'un quart de point pour les taux, les emprunteurs seront peu impactés. L'augmentation du coût de leur projet immobilier pourra être amortie par l'assurance, le taux d'endettement étant en effet calculé avec l'assurance emprunteur incluse. Les candidats à l'achat auront d'ailleurs la possibilité de choisir une assurance autre que celle proposée par leur banque.

0 commentaire

Annonces immobilières