1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Foie gras interdit : où en sont les différents pays ?
Le Figaro11/01/2019 à 06:00

INFOGRAPHIE - Le foie gras a définitivement été interdit dans l'État de Californie lundi 7 janvier. C'est officiellement le seul État au monde à avoir proclamé une interdiction totale de ce produit, même si de nombreuses autres limitations à sa consommation sont présentes en Europe et ailleurs.

La Cour suprême des États-Unis a validé lundi 7 janvier l'interdiction de la production, l'importation et la vente de foie gras en Californie. En cas d'infraction, un restaurateur ou un distributeur encoure une amende de 1000 dollars, soit 875 euros.

Cette fois-ci, la sentence est définitive. Adoptée au départ en 2004 puis entrée en vigueur en 2012, la loi avait connu ensuite une longue bataille judiciaire entre les défenseurs du précieux mets et les partisans de la cause animale. À tel point que la Cour suprême avait finalement demandé en juin l'avis du gouvernement.

Quelles sont les législations qui existent ailleurs?

?  Les endroits où les importations et la vente sont interdits:

L'Inde, à la longue tradition de protection animale a été le premier pays à interdire les importations de foie gras sur son territoire, en 2014. Cette interdiction est le résultat d'une forte pression des associations de protection des animaux, preuve de leur montée en puissance dans les négociations avec les États.

La ville de Sao Paulo au Brésil, la ville la plus peuplée d'Amérique du sud, a pris en 2015 la décision d'interdire la vente de foie gras, pour dénoncer le gavage des oies et la souffrance animale. Dans cette ville de plus de 12 millions d'habitants, les restaurateurs et commerces ont interdiction de vendre du foie gras sous peine d'amendes allant jusqu'à 1700 euros.

Une telle initiative avait également été testée à Chicago en 2006. La municipalité était revenue en arrière, supprimant deux ans plus tard l'interdiction de vente de foie gras. En effet, la prohibition avait déclenché un marché noir. Certains restaurateurs en colère avaient continué à en servir secrètement.

» LIRE AUSSI - Le foie gras disparaît du Parlement belge

? Les endroits où le gavage est interdit:

L'Union Européenne s'est opposée à cette pratique dès 1998 à travers une directive sur la protection des animaux dans les élevages. Cette directive stipule qu'«aucun animal n'est alimenté ou abreuvé de telle sorte qu'il en résulte des souffrances ou des dommages inutiles» (article 14). Une recommandation vient compléter le document et préconise «l'interdiction du gavage partout où il n'est pas déjà pratiqué». Presque tous les pays de l'Union Européenne respectent cette directive à l'exception de cinq pays dont la France.

La directive européenne a notamment conduit à l'interdiction du gavage en Pologne en 1999, pourtant cinquième plus gros producteur de foie gras à l'époque. En 2003, la Cour suprême d'Israël, quatrième pays producteur de foie gras, a elle aussi décidé d'interdire cette pratique. Il est à noter que l'interdiction du gavage dans ces deux pays a été contre intuitivement bénéfique à la production française, puisque deux gros concurrents ont dû stopper net leur propre production.

D'autres pays comme l'Argentine, l'Australie ou l'Afrique du Sud ont également interdit le gavage.

? Interdiction à la vente dans la grande distribution

De plus en plus d'enseignes de grande distribution ou de salons agroalimentaires décident de ne plus vendre de foie gras, suite aux pressions des militants de la cause animale comme:

-Le grand salon agro-alimentaire allemand Anuga en 2011 qui avait soulevé des vagues de protestation en France.

- Coop, la première chaîne de distribution italienne en 2012.

- Le site britannique d'Amazon en 2013.

? Principaux producteurs de foie gras

Les pays membres de l'Union Européenne ont leur propre législation, ce qui permet à cinq pays au sein de l'UE d'être encore producteurs de foie gras.

La France représente à elle seule environ 70% de la production mondiale de foie gras, soit 11 000 tonnes en 2017. Elle exporte chaque année près de 5000 tonnes dans beaucoup de pays, à commencer par l'Espagne et le Japon, pour un chiffre d'affaires supérieur à 100 millions d'euros. Le foie gras est toujours perçu par les consommateurs français comme un mets traditionnel: selon une enquête de l'institut CSA sur le foie gras datant de 2018, 90% des français déclareraient toujours consommer du foie gras, et 75% le jugeraient «incontournable» pour les fêtes. En France, la filière a encore de l'avenir.

Les quatre autres producteurs européens sont l'Espagne, la Belgique, la Hongrie et la Bulgarie.

En dehors de l'Union Européenne, le Canada et la Chine sont les deux principaux producteurs de foie gras.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer