Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Electricité : hausse de 438% pour la facture de cette entreprise
information fournie par Boursorama avec Newsgene30/11/2022 à 15:56

Dans le nouveau contrat de l'entrepreneur, le prix du kWh passera de 0,13 euro à 0,57 euro.  (clarke_designs222 / Pixabay)

Dans le nouveau contrat de l'entrepreneur, le prix du kWh passera de 0,13 euro à 0,57 euro. (clarke_designs222 / Pixabay)

À Bénévent-l'Abbaye (Creuse), un chef d'entreprise va voir sa facture d'électricité augmenter de 438 %, suite au renouvellement de son contrat. En janvier déjà, elle avait augmenté de 30 %. Ces hausses mettent en difficulté le producteur de bois de chauffage.

Un chef d'entreprise produisant du bois de chauffage, installé à Bénévent-l'Abbaye (Creuse), vient d'avoir une mauvaise surprise. Il a récemment reçu un courrier concernant le renouvellement de son contrat d'électricité. Le document l'a informé que le prix du kWh allait passer de 0,13 euro à 0,57 euro, soit une hausse de 438 %. Sa facture devrait ainsi passer de 30 000 euros à 135 000 euros, indique La Montagne .

L'énergie solaire à la rescousse

Le dirigeant avait déjà subi une première hausse de 30 % en janvier 2022. L'information est d'autant plus difficile à avaler qu'il sait que son voisin possède des panneaux photovoltaïques. L'électricité produite par cette installation est revendue à EDF au prix de 0,19 euro le kWh à EDF. Le PDG aurait aimé pouvoir en bénéficier. Il compte d'ailleurs lui aussi mettre en place un système de captage de l'énergie solaire.

Ce projet ne pourra cependant voir le jour que dans un an en raison de démarches d'acquisition ayant pris du retard. EDF paierait l'énergie ainsi générée 0,11 euro par kWh. Le chef d'entreprise est dépité face à la situation dans laquelle cette forte augmentation plonge sa société, dont le bénéfice net est inférieur au futur coût de l'électricité nécessaire à son activité. La hausse ne sera pourtant pas répercutée sur les prix payés par ses clients, a décidé l'entrepreneur.

Une situation vécue par d'autres sociétés

Un Ehpad figure parmi ces derniers et il ne souhaite pas mettre l'établissement en difficulté. Il continue à chercher des solutions mais veut aussi se faire le porte-parole des autres entreprises qui pourraient prochainement être dans le même cas. « On nous demande d'augmenter les salaires, mais sans nous en donner les moyens » , a-t-il dénoncé.

14 commentaires

  • 30 novembre18:12

    Je ne suis pas entrepreneur mais on me reprends mon électricité à 10 CTS ...


Annonces immobilières