Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Covid 19 : quel impact sur les SCPI ?
Boursorama avec Pratique.fr17/05/2020 à 19:00

Le point sur l'impact de la crise sanitaire sur les SCPI et sur les prévisions de rendement en 2020. Impactées par la crise sanitaire au premier trimestre 2020, la grande majorité des sociétés civiles de placements immobiliers ont servi des dividendes en recul à leurs épargnants. Qu'en est-il de la suite ? Quel sera l'impact sur les investisseurs dans les prochains mois ? Décryptage.

iStock-legna69

Un placement populaire

En France, que ce soit en direct ou dans le cadre de la souscription à une assurance-vie, plus d'un million de particuliers ont investi dans une SCPI. Depuis plusieurs années, les placements dits « pierre papier » connaissent une hausse croissante de popularité. En effet, selon la plateforme France SCPI, l'investissement dans les parts de SCPI au premier trimestre 2020 atteignait les 2,4 milliards d'euros, soit une augmentation de 14 % par rapport au premier trimestre 2019. Le taux de distribution sur la valeur du marché (TDVM) était de 4,40 % en 2019. La crise sanitaire et économique actuelle, qui a débuté au premier trimestre 2020, risque d'impacter fortement le taux de rendement moyen.

Comprendre l'impact de la crise sur les SCPI

Les SCPI fonctionnent de la manière suivante : les épargnants souscrivent des parts dans des sociétés civiles de placement immobilier. Ces dernières sont gérées par des sociétés propriétaires de biens immobiliers loués. Les loyers perçus par les sociétés de gestion sont reversés aux épargnants chaque trimestre sous forme de dividendes. Les mesures gouvernementales prises pour endiguer la progression du coronavirus ont obligé plusieurs milliers de commerces à fermer leurs portes et ont dégradé la situation financière de millions de locataires. Les locataires impactés ont pu demander à leur bailleur un report, voire une suspension de leur loyer. Ces loyers non-perçus durant la crise ne devraient donc pas être répercutés sous forme de dividendes aux épargnants des SCPI. 

Le Report à nouveau

Le Report à nouveau (RAN) pourrait permettre de réduire l'impact de la crise sur les épargnants. Le RAN est une provision mise en place par la Société de Gestion pour faire face aux éventuels aléas locatifs ponctuels. Ce fonds est constitué lors de la perception des loyers et est exprimé en pourcentage de dividende et en jour. Une SCPI qui affiche un RAN de 130 jours pourra ainsi théoriquement assurer le versement des dividendes pendant 130 jours sans encaisser de revenus locatifs. Le recours au RAN est libre pour chaque SCPI, elles peuvent donc décider de l'utiliser ou non. Les dividendes du premier trimestre ayant déjà été versées, chaque SCPI devra choisir sa stratégie dans les prochaines semaines. Elles pourront y recourir ou décider de reporter la baisse sur les dividendes du prochain trimestre.

Les prévisions pour l'année 2020

A l'heure actuelle, les incertitudes qui pèsent sur le marché ne permettent pas de chiffrer concrètement l'impact de la crise sur la rentabilité des SCPI. Les différentes sociétés de gestion estiment toutefois que le TDVM moyen de 2020 pourrait se situer entre 3,9 % et 4,01 % sur l'ensemble des SCPI. Comparativement à 2019, la rémunération des épargnants devrait ainsi baisser d'environ 9 % sur l'année.

3 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • DJANGO75
    17 mai22:30

    Le développement du télé travail et le coût immobilier pour les entreprises vont induire une politique de gestion des ressources humaines bien différente de ce que nous avons connu.Par exemple a new York des immeubles de bureaux se vident et les propriétaires n ont plus de locataires.Le mouvement commence aussi en France et va s accélérer. L avenir des Scpi est très très incertain.

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer