Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Carte vitale: l'Assurance maladie alerte les usagers sur une arnaque par email
information fournie par Boursorama avec Newsgene30/11/2018 à 14:20

(Wikimedia Commons)

(Wikimedia Commons)

L'Assurance maladie lance un appel à la vigilance suite à une nouvelle arnaque à la Carte Vitale. Les internautes sont invités remplir un formulaire pour obtenir une « nouvelle carte ». Il ne faut en aucun cas donner suite. Toujours très utilisée par les escrocs, la technique du « phishing » est destinée à obtenir des informations confidentielles des usagers. 

« Attention, ceci est une escroquerie en ligne, en aucun cas vous ne devez y répondre ! » Sur son site internet, l'Assurance maladie met en garde ses usagers contre une nouvelle arnaque à la carte Vitale, rapporte France Info ce vendredi 30 novembre.

Ces derniers jours, de nombreux Français ont reçu un email d'hameçonnage les invitant à remplir un formulaire afin de changer de carte Vitale. Ce message, rédigé dans un français approximatif, est bien évidemment un faux. Le but : collecter vos données personnelles.

L'apparence d'un document officiel

Entête « Service public » aux couleurs du drapeau tricolore, logo de l'Assurance maladie... Au premier coup d’œil, l'email en question ressemble à s'y méprendre à un document officiel. 

Dans ce courriel, on vous invite à cliquer sur un lien pour obtenir votre prétendue nouvelle carte Vitale. Vous êtes ensuite redirigé vers un formulaire où l'on vous demande vos coordonnées. N'y donnez surtout pas suite. 

Une tentative de « phishing »

Les services de santé sont formels : il s'agit bien d'une arnaque destinée à recueillir vos données personnelles. Aucune procédure de changement de carte Vitale n'est en cours. Il est simplement conseillé, comme tous les ans, de mettre à jour votre carte Vitale chez un professionnel de santé. 

Sur son site internet, l'Assurance maladie invite les usagers à la vigilance contre « l'envoi de courriels frauduleux ». Elle rappelle qu'elle ne demande jamais de communiquer par email vos informations personnelles, comme votre numéro de sécurité sociale, votre RIB, vos données bancaires ou votre numéro de carte de paiement. 

0 commentaire

Annonces immobilières