Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Automobile : d'ici 2030, les voitures électriques seront moins chères que les essences
Boursorama avec Newsgene11/05/2021 à 15:56

Les prix devraient s'aligner entre 2025 et 2027 avant de devenir moins chers pour les électriques.  (Pixabay / Hans Rohmann)

Les prix devraient s'aligner entre 2025 et 2027 avant de devenir moins chers pour les électriques. (Pixabay / Hans Rohmann)

L'écart de prix entre les véhicules électriques et thermiques va s'estomper rapidement. Entre 2025 et 2027, les deux types de véhicules afficheront le même montant selon leur segment. En 2030, les voitures équipées totalement de batteries seront moins chères que leurs homologues thermiques. 

Actuellement, les modèles de véhicules électriques coûtent environ un tiers de plus que ceux à essence. Faire le choix de limiter son impact sur l'environnement a donc un coût. Mais entre 2025 à 2027, la donne pourrait changer. En effet, le prix entre les modèles à essence et ceux disposant de batteries sera aligné en Europe, selon une étude réalisée par BloombergNEF pour l'ONG Transport & Environment (T&E), rapporte Le Figaro. Dès 2030, les voitures électriques seront vendues moins cher que leurs équivalentes à essence.

Selon les analystes, ce seront d'abord les utilitaires du type Kangoo qui rattraperont leurs homologues à essence, à compter de 2025. Un an plus tard, ce seront les SUV et les berlines électriques qui réaliseront la même prouesse avant qu'en 2027, les citadines, comme la Clio ou la 208 , y parviennent également.

Plus de 8 000 euros d'écart entre une Zoé et une Clio

Pour le moment, l'écart de prix entre une voiture équipée totalement de batteries et une autre propulsée par un moteur à combustion est encore conséquent. En France, la Twingo ZE 100 % électrique est vendue 21 550 euros contre 13 450 euros pour son homologue rejetant du CO2.

Mais en tenant compte des aides de l'Etat à l'achat et des moindres dépenses en énergie, le calcul est différent. « Le coût complet d'une voiture électrique comme la ZOE, qui tient compte du faible coût de l'énergie par rapport au prix élevé du carburant est, dans bien des cas, déjà inférieur à celui d'un véhicule à essence comme la Clio » précise Philippe Houchois, analyste chez Jefferies International.

Quatre leviers conditionnant l'achat

Selon les auteurs de l'étude, qui n'ont pas pris en compte les aides gouvernementales, « la baisse rapide des prix de détail hors taxes des véhicules électriques à batterie sera due à quatre paramètres fondamentaux : le choix de la plateforme industrielle des constructeurs, le prix de la batterie, l'autonomie et l'efficacité du véhicule » précise Le Figaro.

Les véhicules à batterie représenteront 85 % des ventes en 2035 en Europe. Cinq ans plus tôt, les constructeurs vendront autant de véhicules électriques et thermiques. 

8 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • gensgens
    16 mai08:59

    cesarski:trajet Lille-Marseille : vous prenez le TGV. Vous y arriverez plus vite, en forme et en sécurité. Et l'argent économisé vous permettra au besoin de prendre un taxi. Et si cette option vous déplait. Prenez votre voiture électrique. Arrêtez-vous à mi chemin pour recharger -partiellement- vos batteries à une station de recharge rapide (environ 30 min, le temps de siroter un café et de répondre à ses messages sur sur son smartphone :).

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer