Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Amazon crée des emplois
Boursorama avec Pratique.fr18/10/2020 à 08:30

Le groupe Amazon a annoncé la création d'emplois pour les fêtes de Noël, mais pas uniquement. Les États-Unis, le Canada et la France sont concernés par ces annonces qui ne font pas l'unanimité.

Amazon crée des emplois - iStock-4kodiak

Amazon crée des emplois - iStock-4kodiak

100 000 créations de postes pour les fêtes

Chez Amazon, les fêtes de fin d'année sont synonymes de commandes en hausse. Le groupe américain a donc annoncé qu'il allait embaucher 100 000 personnes à temps plein et à mi-temps dans ses entrepôts de distribution. Les postes sont et seront à pourvoir aux États-Unis et au Canada. Les personnes embauchées seront rémunérées moins de 15 dollars de l'heure soit 12,7 euros environ. Elles bénéficieront de 20 semaines de congé parental et autres avantages sociaux. Le processus d'embauche a déjà commencé avec, par exemple, un « Amazon Career Day » organisé le 16 septembre dernier. Plus de 300 000 personnes étaient présentes. « 384 000 personnes, un record, ont postulé pour un emploi chez Amazon aux États-Unis et au Canada [...] depuis l'annonce de l'événement. En l'espace de 24 heures, les recruteurs d'Amazon ont réalisé plus de 20 000 séances de coaching de carrière individuelles avec les participants, et 6 000 autres personnes ont rejoint des séances de groupe » a fait savoir la firme dirigée par Jeff Bezos.

Des ouvertures de postes prévues également en France

En France aussi, Amazon a l'intention de créer des emplois. Au sud de Nantes (à Montbert), le groupe prévoit l'ouverture d'une plate-forme logistique automatisée de 185 000 mètres carrés. Et si ce projet s'accompagne de la création de 1 000 emplois, il est loin de faire l'unanimité. Le socialiste Philippe Grosvalet, président de la Loire-Atlantique, a ainsi fait part de ses réserves. « La croissance de l'e-commerce développé par Amazon s'accompagne d'un modèle logistique mondialisé, peu vertueux pour l'environnement avec des marchandises qui parcourent des milliers de kilomètres à travers le globe avant d'arriver à destination. La création d'une plate-forme se traduit par des flux de camions incessants, avec toutes les nuisances que cela induit. Quant aux emplois promis, les conditions de travail restent souvent précaires et peu enviables... » a-t-il expliqué. Johann Boblin (LR) est lui en revanche en faveur de ce projet. « C'est un modèle qui répond à une attente des consommateurs et qui va générer plusieurs centaines de créations d'emplois ainsi que d'importantes recettes fiscales pour nos collectivités qui vont en avoir bien besoin dans le contexte actuel. Le rôle des élus est d'accompagner ce genre de projets porteurs d'emplois. » Dans la métropole de Rouen, la venue d'Amazon à Petit-Couronne fait aussi grincer des dents. Nicolas Mayer-Rossignol, président de la métropole, a indiqué qu'un rapport des pompiers avait été rendu et qu'il est « extrêmement négatif », expliquant ainsi « qu'en cas d'incendie, l'intervention serait très difficile ». Cependant, le projet est synonyme de création de 1 500 emplois. « Est-ce qu'aujourd'hui, on peut refuser 1 500 emplois sur notre territoire ? Je ne crois pas » a déclaré Laurent Bonnaterre, du groupe Métropole des territoires.

5 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • BONImr2
    21 octobre06:31

    et bravo Amazon

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer