Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Affaire Carlos Ghosn

  • France 2409.01.202019:49

    Carlos Ghosn, ancien PDG de Renault-Nissan, qui a fui le Japon fin décembre alors qu'il devait être jugé au Japon pour des accusations de malversations financières qu'il rejette, a accordé un entretien à France 24 depuis Beyrouth, au Liban, où il s'est réfugié. Le magnat de l'automobile déchu a été entendu ce jeudi par des enquêteurs libanais sous la supervision du procureur de Beyrouth et a été interdit de quitter le Liban

  • France 2409.01.202019:49

    Dans cet entretien accordé à France 24, Carlos Ghosn revient notamment sur la décision de la justice libanaise de l'interdire de quitter le pays suite à une demande d'arrestation d'Interpol, le Japon réclamant son extradition. La décision a été prise par le procureur général de la République, après l'audition par des enquêteurs libanais de l'ancien président de Renault-Nissan ce jeudi

  • Ecorama09.01.202016:00
    7

    A l'occasion de sa conférence de presse à Beyrouth, l'ex PDG de Renault a largement réglé ses comptes avec Nissan. Selon lui, la fin de l'alliance est proche

  • Reuters09.01.202015:07
    5

    (Actualisé avec réaction de Ghosn) BEYROUTH, 9 janvier (Reuters) - Carlos Ghosn n'a pas le droit de quitter le Liban et doit maintenir les autorités informées de son lieu de résidence, a-t-on appris jeudi de source judiciaire. La décision a été prise par le procureur général de la République, Ghassan Oueidat, après une audition par des enquêteurs libanais de l'ancien président de Renault RENA

  • Reuters09.01.202012:14
    7

    BEYROUTH (Reuters) - Carlos Ghosn n'a pas le droit de quitter le Liban et doit maintenir les autorités informées de son lieu de résidence, a-t-on appris jeudi de source judiciaire. La décision a été prise par le procureur général de la République, Ghassan Oueidat, après une audition par des enquêteurs libanais de l'ancien président de Renault et Nissan, qui fait l'objet d'un mandat d'arrêt d'Interpol à la demande du Japon, a dit cette source

  • Reuters09.01.202011:34

    BEYROUTH, 9 janvier (Reuters) - La justice libanaise a interdit jeudi à Carlos Ghosn de quitter le Liban, apprend-on de source judiciaire. L'ancien patron de Renault et Nissan, visé par un avis de recherche d'Interpol depuis sa fuite du Japon, où il était assigné à résidence, a été entendu dans la matinée par des enquêteurs à Beyrouth

  • France 2409.01.202011:27
    1

    Dans la foulée de la conférence de presse tenue mercredi par Carlos Ghosn, la ministre japonaise de la Justice, Masako Mori, a estimé, jeudi, que l'ex-magnat de l'automobile avait "propagé de fausses informations sur le système judiciaire" nippon.

  • Reuters09.01.202010:58
    9

    BEYROUTH (Reuters) - Carlos Ghosn a été entendu jeudi par des enquêteurs libanais sous la supervision du procureur de Beyrouth, a-t-on appris de source judiciaire, alors que l'ancien président de Renault et Nissan fait l'objet d'un mandat d'arrêt d'Interpol à la demande du Japon. L'avocat de Carlos Ghosn n'a pas pu être joint dans l'immédiat

  • Reuters09.01.202010:08

    BEYROUTH, 9 janvier (Reuters) - Carlos Ghosn a été entendu jeudi par des enquêteurs libanais sous la supervision du procureur de Beyrouth, a-t-on appris de source judiciaire, alors que l'ancien président de Renault RENA.PA et Nissan 7201

  • Reuters09.01.202006:57
    20

    TOKYO (Reuters) - La ministre japonaise de la Justice a lancé jeudi une rare offensive publique à l'encontre de Carlos Ghosn après que l'ancien patron star de Nissan a critiqué le système juridique japonais et déclaré pour justifier sa fuite au Liban qu'il aurait eu "zéro chance" d'avoir un procès équitable au Japon. S'exprimant publiquement mercredi pour la première fois depuis qu'il a fui le Japon, Carlos Ghosn s'est livré à un réquisitoire contre la justice japonaise, affirmant que les accusations portées contre lui étaient fausses et que les conditions dans lesquelles il avait été détenu puis assigné à résidence visaient à le "briser"

  • Reuters09.01.202004:38

    (Actualisé avec déclarations supplémentaires) TOKYO, 9 janvier (Reuters) - La ministre japonaise de la Justice a lancé jeudi une rare offensive publique à l'encontre de Carlos Ghosn après que l'ancien patron star de Nissan a critiqué le système juridique japonais et déclaré pour justifier sa fuite au Liban qu'il aurait eu "zéro chance" d'avoir un procès équitable au Japon. S'exprimant publiquement mercredi pour la première fois depuis qu'il a fui le Japon, Carlos Ghosn s'est livré à un réquisitoire contre la justice japonaise, affirmant que les accusations portées contre lui étaient fausses et que les conditions dans lesquelles il avait été détenu puis assigné à résidence visaient à le "briser"

  • Reuters09.01.202001:57

    TOKYO, 9 janvier (Reuters) - Les accusations de Carlos Ghosn à l'encontre du système judiciaire japonais sont "absolument intolérables", a déclaré jeudi le ministre japonais de la Justice, Masako Mori, en réponse à la conférence de presse tenue la veille par le patron déchu de Nissan 7201.T et de Renault RENA

  • France 2408.01.202023:04

    Carlos Ghosn est passé à l'offensive. L'ancien PDG de Renault Nissan s'est exprimé depuis Beyrouth, la capitale libanaise

  • Reuters08.01.202018:09
    4

    TOKYO (Reuters) - Le parquet de Tokyo a rejeté jeudi les accusations de Carlos Ghosn selon lesquelles les procureurs japonais et des responsables de Nissan sont à l'origine de ses déboires judiciaires. Dans un communiqué, les procureurs japonais ont estimé que l'ancien patron de Renault et Nissan n'avait pas réussi à justifier ses actes lors de sa conférence de presse à Beyrouth et ne devait s'en prendre qu'à lui-même pour son arrestation et sa détention

  • Reuters08.01.202017:22
    1

    PARIS, 8 janvier (Reuters) - Voici les principales déclarations de Carlos Ghosn, ex-président de Renault RENA.PA et de Nissan 7201

  • Reuters08.01.202017:02

    * Carlos Ghosn apparaissait pour la première fois en public depuis sa fuite au Liban * L'ancien patron de Renault et Nissan s'est dit victime d'une campagne orchestrée contre lui * Il a dénoncé les méthodes de la justice japonaise * VERBATIM Ses principales déclarations à la presse (.) BEYROUTH, 8 janvier (Reuters) - Carlos Ghosn s'est livré mercredi à un réquisitoire contre la justice japonaise, affirmant que les accusations portées contre lui étaient fausses et que les conditions dans lesquelles il avait été détenu puis assigné à résidence au Japon visaient à le "briser"

  • Reuters08.01.202016:57

    TOKYO, 8 janvier (Reuters) - Le parquet de Tokyo a rejeté jeudi les accusations de Carlos Ghosn selon lesquelles les procureurs japonais et des responsables de Nissan sont à l'origine de ses déboires judiciaires. Dans un communiqué, les procureurs japonais ont estimé que l'ancien patron de Renault RENA

  • Reuters08.01.202016:06
    2

    BEYROUTH (Reuters) - Carlos Ghosn, visé par une notice rouge d'Interpol à la demande du Japon, sera entendu jeudi par le procureur général du Liban, rapporte l'agence de presse nationale libanaise. L'ancien patron de Renault-Nissan sera également interrogé à propos d'une plainte déposée au Liban à la suite d'un déplacement de Ghosn en Israël en 2008, en violation d'une loi libanaise boycottant l'Etat hébreu

  • France 2408.01.202015:55

    Après avoir fui le Japon pour le Liban, Carlos Ghosn donne une conférence de presse très attendue mercredi. Accusé de malversations financières au Japon, il dit être victime d'un "complot" ourdi par Nissan pour le faire tomber, affirme en détenir des preuves et promet de donner des noms

  • Reuters08.01.202015:22

    BEYROUTH, 8 janvier (Reuters) - Carlos Ghosn, visé par une notice rouge d'Interpol à la demande du Japon, sera entendu jeudi par le procureur général du Liban, rapporte l'agence de presse nationale libanaise. L'ancien patron de Renault-Nissan sera également interrogé à propos d'une plainte déposée au Liban à la suite d'un déplacement de Ghosn en Israël en 2008, en violation d'une loi libanaise boycottant l'Etat hébreu

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer