Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Affaire Carlos Ghosn

  • information fournie par Ecorama07.02.201910:20

    Rôles troubles de certains intermédiaires, zones d'ombre dans l'enquête de Nissan, rémunérations plus ou moins justifiées : le magazine l'express s'est penché sur l'affaire Carlos Ghosn avec son lot de révélations.

  • information fournie par Le Point05.02.201909:55
    3

    On savait Carlos Ghosn redoutable en affaires, mais il est peut-être le seul à avoir su négocier l'après-Brexit avec un joli capital alloué par le gouvernement pour l'inciter à rester en Grande-Bretagne. L'abandon par Nissan de son projet d'assembler un nouveau crossover dans le nord-est de l'Angleterre constitue a priori un revirement spectaculaire du constructeur japonais, mais rien ne permet de laisser croire qu'il va réduire son activité

  • information fournie par Ecorama05.02.201909:50
    15

    Derrière l'affaire Carlos Ghosn, se cache une rivalité franco-japonaise pour le contrôle de l'alliance Renault Nissan. Selon Benjamin Masse-Stamberger, auteur du blog basculements, membre des Orwelliens, le gouvernement aurait dû défendre l'ancien patron de Renault dans l'intérêt même de la France

  • information fournie par Le Point30.01.201907:05

    Le directoire de Renault-Nissan BV (RNBV), société qui coordonne les activités de l'alliance automobile franco-japonaise, se réunit jeudi et vendredi au siège de la société à Amsterdam, une semaine après la démission du PDG Carlos Ghosn. Il s'agit d'une « ?réunion opérationnelle? » selon une source proche des constructeurs, comme il y en a régulièrement entre les deux partenaires Renault et Nissan, pour prendre des décisions sur des projets communs

  • information fournie par Le Point21.01.201901:14

    Carlos Ghosn, récemment lâché par le gouvernement français, pourra-t-il préparer sa défense en liberté. Le tribunal de Tokyo doit examiner dans la journée de lundi sa demande de libération sous caution, après des inculpations pour abus de confiance et autres malversations financières

  • information fournie par Reuters20.01.201913:00
    6

    PARIS (Reuters) - Carole Ghosn, l'épouse de Carlos Ghosn en détention depuis le 19 novembre dernier au Japon, a écrit à Emmanuel Macron pour qu'il s'assure "de la détermination de la République française à garantir à ses ressortissants le droit à un procès équitable", rapporte Le Journal du Dimanche. L'ex-président de Nissan a été inculpé par la justice japonaise de plusieurs chefs liés à des malversations financières présumées, accusations qu'il rejette

  • information fournie par Le Figaro20.01.201907:00

    EN IMAGES - Bon nombre des faits reprochés à Carlos Ghosn par la justice nipponne sont en lien avec de luxueux logements, achetés ou loués. Alors que sa succession à la tête de Renault est ouverte, Le Figaro immobilier fait le point sur ces multiples propriétés

  • information fournie par Le Point17.01.201900:40

    Détenu au Japon depuis le 19 novembre, Carlos Ghosn va bientôt perdre son dernier titre, celui de PDG de Renault, Nissan et Mitsubishi l'ayant révoqué du poste de président du conseil d'administration dès la fin novembre. "J'ai toujours indiqué, en rappelant la présomption d'innocence de Carlos Ghosn, que s'il devait être durablement empêché, nous devrions passer à une nouvelle étape

  • information fournie par Reuters16.01.201900:04

    (Actualisé avec commentaire d'Elior §9) par Laurence Frost et Gilles Guillaume PARIS, 16 janvier (Reuters) - Le gouvernement français a enclenché la préparation de l'après-Carlos Ghosn à la tête de Renault RENA.PA en demandant une réunion du conseil d'administration pour examiner les candidats à la succession du PDG englué depuis bientôt deux mois dans un scandale, ont dit mardi à Reuters plusieurs sources proches du dossier

  • information fournie par Reuters14.01.201918:45
    4

    PARIS (Reuters) - Le conseil d'administration de Renault, lorsqu'il aura accès au dossier complet sur Carlos Ghosn, tirera les mêmes conclusions que Nissan quand celui-ci a mis fin à ses fonctions de président, a déclaré le directeur général du constructeur automobile japonais aux Echos. "Tout ce que je souhaite, c'est que les administrateurs de Renault aient eux aussi accès au dossier complet, aux faits", a dit Hiroto Saikawa dans une interview au journal économique publiée lundi

  • information fournie par Reuters13.01.201922:20
    4

    13 janvier (Reuters) - L'épouse de Carlos Ghosn demande à l'ONG Human Rights Watch (HRW), dans une lettre que Reuters a pu consulter dimanche, de se pencher sur le cas de son mari en raison du "traitement sévère" qui serait le sien au Japon, où il est incarcéré depuis le 19 novembre pour des soupçons de malversations financières à la tête de Nissan <7201.T

  • information fournie par Reuters11.01.201923:21
    1

    (Actualisé avec démission de José Munoz) TOKYO, 11 janvier (Reuters) - José Munoz, haut dirigeant de Nissan Motor 7201.T considéré comme un proche de Carlos Ghosn, a démissionné, a déclaré vendredi un porte-parole du groupe dans un courriel adressé à Reuters

  • information fournie par Reuters11.01.201909:10
    7

    TOKYO, 11 janvier (Reuters) - Carlos Ghosn encourt une peine maximale de 15 ans de prison, a déclaré vendredi le parquet de Tokyo, qui a prononcé deux nouvelles inculpations contre l'ancien président de Nissan 7201.T

  • information fournie par Reuters11.01.201907:21
    5

    TOKYO (Reuters) - L'ancien président de Nissan, Carlos Ghosn, accusé de malversations financières, a été inculpé vendredi de deux chefs d'accusation supplémentaires par le parquet de Tokyo, rapportent les médias japonais. D'après le journal Nikkei, Carlos Ghosn a été inculpé d'abus de confiance aggravé pour avoir fait passer dans les comptes de Nissan des pertes sur des investissements personnels, et pour ne pas avoir déclaré l'intégralité de sa rémunération versée par le constructeur japonais sur les trois derniers exercices fiscaux

  • information fournie par Reuters11.01.201906:46
    3

    TOKYO (Reuters) - Nissan a résilié le bail du luxueux appartement à Tokyo que le groupe japonais mettait à disposition de son ancien président Carlos Ghosn, ont déclaré vendredi les avocats de celui-ci, une décision consécutive à l'arrestation de Ghosn en novembre dernier sur des accusations de fraudes. Cette information a été confirmée par le groupe automobile japonais, qui cherche à rompre tous ses liens avec Carlos Ghosn, mis à l'écart de la présidence de Nissan dans la foulée de son arrestation au Japon le 19 novembre dernier

  • information fournie par Reuters10.01.201920:21
    6

    par Laurence Frost et Ritsuko Ando PARIS/YOKOHAMA (Reuters) - Une fidèle de Carlos Ghosn chez Renault s'est vu verser un salaire additionnel à six chiffres par la holding supervisant l'alliance avec Nissan, à l'insu du conseil d'administration du constructeur automobile français, selon des sources et des documents que Reuters a pu consulter. Carlos Ghosn, toujours PDG du groupe au losange, et l'administrateur de Nissan Greg Kelly, tous deux au coeur de l'enquête japonaise sur des malversations financières qui a ébranlé l'alliance Renault-Nissan, ont approuvé un versement pour un total de 500

  • information fournie par Reuters08.01.201920:30

    * Ghosn dit être accusé à tort et détenu injustement * L'ex-président de Nissan se défend sur les pertes sur investissements * Menotté, il est apparu aminci au tribunal (Actualisé avec déclarations de Bruno Le Maire) par Kiyoshi Takenaka et Tim Kelly TOKYO, 8 janvier (Reuters) - Carlos Ghosn a déclaré mardi avoir été injustement placé en détention et a clamé son innocence lors sa première apparition publique depuis son arrestation le 19 novembre, à l'occasion d'une audience devant le tribunal du district de Tokyo. A 64 ans, l'ancien président de Nissan 7201

  • information fournie par Reuters08.01.201910:02
    1

    TOKYO, 8 janvier (Reuters) - L'avocat de Carlos Ghosn a dit mardi ne pas avoir été autorisé à consulter les compte-rendus des conseils d'administration de Nissan 7201.T au sujet de la question de la rémunération de l'ex-président du constructeur automobile japonais, placé en détention depuis le 19 novembre à la suite d'accusations de malversations financières

  • information fournie par Reuters08.01.201906:50
    1

    TOKYO (Reuters) - L'ancien président de Nissan, Carlos Ghosn, a déclaré avoir été injustement placé en détention et nié tout méfait mardi lors d'une audience devant le tribunal du district de Tokyo, sa première apparition publique depuis son arrestation le 19 novembre sur des accusations de malversations financières. "J'ai été injustement accusé et placé en détention sur la base d'accusations sans fondement", a-t-il dit lors de l'audience, selon une déclaration préparée à l'avance que Reuters a pu consulter

  • information fournie par Reuters04.01.201910:22
    4

    TOKYO (Reuters) - L'ancien président de Nissan Carlos Ghosn va comparaître mardi à la suite de sa demande d'une audience publique pour connaître les motifs de sa détention, a annoncé vendredi le tribunal du district de Tokyo. Le PDG de Renault et de l'alliance Renault-Nissan fera ainsi sa première apparition publique depuis son incarcération au Japon le 19 novembre pour des accusations de malversations financières

Annonces immobilières