Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Affaire Carlos Ghosn

  • information fournie par Reuters27.03.201914:42

    (Actualisé avec détails point de presse) YOKOHAMA, Japon, 27 mars (Reuters) - Le comité chargé de remanier la gouvernance de Nissan 7201.T a déclaré mercredi qu'il y avait suffisamment de faits permettant de soupçonner l'ancien président Carlos Ghosn d'avoir enfreint les lois et utilisé des fonds du constructeur automobile japonais à des fins privées

  • information fournie par Reuters27.03.201912:49

    YOKOHAMA, 27 mars (Reuters) - Le comité chargé de remanier la gouvernance de Nissan 7201.T a déclaré mercredi qu'il y avait suffisamment de faits permettant de soupçonner l'ancien président Carlos Ghosn d'avoir enfreint les lois et utilisé des fonds du constructeur automobile japonais à des fins privées

  • information fournie par Le Point27.03.201908:50
    9

    Décidément, la descente aux enfers de Carlos Ghosn ne semble pas près de s'arrêter. Suspecté de dissimulation de revenus entre 2010 et 2015 au Japon, l'ex-PDG de Renault-Nissan qui est également impliqué dans un scandale lié au financement de son mariage voit aujourd'hui son nom apparaître dans une nouvelle polémique

  • information fournie par Reuters15.03.201915:21
    7

    PARIS (Reuters) - Le conseil d'administration de Renault n'a pas pris de décision vendredi sur la rémunération de son ancien PDG Carlos Ghosn pour 2018 et a repoussé à début avril la communication de ses conclusions sur le sujet. "Un point d'étape a été fait sur les différents sujets dans un esprit constructif", a annoncé le groupe au losange dans une déclaration transmise par courriel à l'issue de la réunion du conseil

  • information fournie par Reuters13.03.201919:20
    8

    PARIS (Reuters) - Renault a évincé de son comité exécutif une proche de Carlos Ghosn, l'actuelle directrice déléguée à la présidence du constructeur, le groupe français et ses partenaires japonais Nissan et Mitsubishi continuant à tourner la page sur leur président déchu. Mouna Sepehri prendra une position de conseil et quittera le comité exécutif du groupe dans le cadre d'une vague de changements de l'équipe dirigeante de Renault annoncée mercredi par le constructeur au losange

  • information fournie par Reuters12.03.201912:13
    1

    * Un nouveau "conseil opérationnel" pour Renault-Nissan-Mitsubishi * Il remplace les entités de l'alliance basées aux Pays-Bas * Senard président de l'alliance, mais pas de Nissan * "Le visage et le premier pilote du nouveau départ" de l'alliance (Actualisé avec conférence de presse, précisions, enquête) par Sam Nussey et Gilles Guillaume YOKOHAMA/PARIS, 12 mars (Reuters) - Renault RENA.PA , Nissan 7201

  • information fournie par Le Point12.03.201910:40

    Renault, Nissan et Mitsubishi Motors ont annoncé mardi la création d'un nouveau conseil opérationnel de l'alliance, marquant « ?un nouveau départ? » selon le président du constructeur français, Jean-Dominique Senard, qui va prendre la tête de l'instance, mais renonce à briguer la présidence de Nissan.Manifestement désireux de tourner la page des tensions qui ont miné le partenariat ces derniers mois, M

  • information fournie par Reuters12.03.201909:09
    2

    PARIS (Reuters) - Renault, Nissan et Mitsubishi Motors ont annoncé mardi leur intention de créer un nouveau "conseil opérationnel" de leur alliance, tournant ainsi la page Carlos Ghosn, qui occupait les postes de président du conseil d'administration des trois sociétés. Le président du constructeur français Jean-Dominique Senard deviendra le président de ce nouveau conseil, auquel siègeront également les directeurs généraux de Renault, de Nissan et de Mitsubishi Motors, à savoir respectivement Thierry Bolloré, Hiroto Saikawa et Osamu Masuko

  • information fournie par Reuters11.03.201909:35

    TOKYO (Reuters) - Un tribunal de Tokyo a rejeté la requête de Carlos Ghosn, président déchu de Nissan, de pouvoir assister au conseil d'administration du constructeur automobile japonais prévu mardi, a rapporté lundi la chaîne NHK. Carlos Ghosn, qui a été libéré sous caution mercredi après avoir passé plus de cent jours au centre de détention de Tokyo pour répondre d'accusations de malversations, avait soumis cette demande au tribunal de district de Tokyo, conformément aux conditions de sa libération, a dit plus tôt à des journalistes son avocat Junichiro Hironaka

  • information fournie par Reuters11.03.201906:41
    1

    TOKYO (Reuters) - L'ancien patron de Nissan Carlos Ghosn cherche à obtenir l'autorisation du tribunal du district de Tokyo pour assister à la réunion du conseil d'administration du constructeur japonais prévue ce mardi, a-t-on appris lundi de source proche du dossier. Le tribunal de Tokyo devrait faire part de sa décision dans la journée de lundi, rapporte pour sa part le quotidien japonais Yomiuri

  • information fournie par Reuters06.03.201908:52
    4

    TOKYO (Reuters) - L'ancien patron de Renault et de Nissan, Carlos Ghosn, a quitté mercredi le centre de détention de Tokyo où il était détenu depuis le 19 novembre pour des accusations de malversations, a annoncé la chaîme publique japonais NHK. Carlos Ghosn, qui portait une casquette et un masque facial, était escorté par des policiers et est monté dans une fourgonnette, ajoute la NHK

  • information fournie par Reuters06.03.201906:31
    2

    TOKYO (Reuters) - Carlos Ghosn a payé sa caution d'un milliard de yens (7,9 millions d'euros), a annoncé mercredi matin le tribunal du district de Tokyo, ce qui ouvre la voie à la libération imminente de l'ancien dirigeant de Nissan et Renault. Le tribunal de la capitale japonaise avait accepté mardi la demande de libération sous caution de Carlos Ghosn, qui a passé plus de 100 jours en prison après avoir été arrêté le 19 novembre dernier pour des accusations de malversations financières

  • information fournie par Reuters05.03.201915:51
    5

    TOKYO (Reuters) - La justice japonaise a rejeté mardi l'appel interjeté quelques heures plus tôt par le parquet contre la libération sous caution de Carlos Ghosn, détenu depuis le 19 novembre pour des accusations de malversations financières. Le tribunal de district de Tokyo a ordonné mardi la remise en liberté de l'ancien patron de Nissan et Renault contre une caution d'un milliard de yens (7,9 millions d'euros)

  • information fournie par Reuters04.03.201908:07

    TOKYO,4 mars (Reuters) - L'avocat de l'ex-président de Nissan 7201.T , Carlos Ghosn, accusé de malversations financières présumées au Japon, a déclaré lundi qu'il poursuivrait une stratégie différente de celle de son prédécesseur

  • information fournie par Le Point20.02.201914:40
    1

    Le Japon devra-t-il réviser les conditions de la détention provisoire, qui se fonde sur la recherche de l'aveu ? Sous le feu des critiques internationales, la détention prolongée de Carlos Ghosn au Japon interroge. Elle a suscité des critiques à l'étranger, elle doit être l'occasion de revoir le système judiciaire japonais, a estimé mercredi le nouvel avocat du magnat de l'automobile, insistant sur son innocence

  • information fournie par Reuters13.02.201914:49
    10

    PARIS (Reuters) - Renault ne versera à Carlos Ghosn ni d'indemnité liée à sa clause de non-concurrence de deux ans, ni les actions attribuées de 2015 à 2018, à la suite de l'arrestation au Japon de son ex-PDG pour des malversations financières présumées, a annoncé mercredi le constructeur français après une réunion de son conseil d'administration. Des sources avaient auparavant déclaré à Reuters que le montant cumulé de ces indemnités annulées par Renault s'élevait à 30 millions d'euros

  • information fournie par Reuters13.02.201909:34
    1

    TOKYO (Reuters) - L'avocat principal de Carlos Ghosn, le président déchu de Nissan, de Renault et de Mitsubishi, a remis sa démission au tribunal, selon un communiqué de son cabinet diffusé mercredi par un groupe représentant des journalistes étrangers au Japon. Aucune raison n'a été avancée pour expliquer cette démission et personne n'était disponible dans l'immédiat chez le cabinet de Motonari Otsuru, devenu le principal avocat de Carlos Ghosn peu après l'arrestation de ce dernier

  • information fournie par Reuters12.02.201915:10

    * Nissan prévoit un bénéfice annuel de Y450 mds au lieu de 540 * Le groupe anticipe une baisse des ventes dans le monde * Nissan provisionne une charge de 74 millions liée à Ghosn * Le bénéfice au T3 en hausse de 25,4% (Actualisé avec commentaires du directeur général et détails sur les résultats) par Naomi Tajitsu YOKOHAMA, Japon, 12 février (Reuters) - Nissan 7201.T a revu mardi à la baisse ses objectifs annuels en prévision d'une contraction des ventes automobiles dans le monde, tout en disant avoir inscrit dans ses comptes du troisième trimestre une charge de 9,232 milliards de yens (74 millions d'euros) liée à la rémunération de Carlos Ghosn

  • information fournie par Reuters12.02.201909:01
    3

    PARIS (Reuters) - Renault a annoncé mardi que son directeur général Thierry Bolloré avait remplacé Carlos Ghosn à la présidence du directoire de Renault Nissan BV (RNBV), la holding néerlandaise supervisant l'alliance entre les deux constructeurs. Le groupe au losange a précisé que ce changement était conforme aux accords fondateurs de l'alliance Renault-Nissan, et que Carlos Ghosn restait membre du directoire de RNBV et administrateur de Renault

  • information fournie par Reuters07.02.201913:38
    2

    PARIS (Reuters) - Bruno Le Maire a déclaré jeudi vouloir la "transparence totale" après des révélations sur la convention de mécénat de Renault avec le château de Versailles (Yvelines), qui aurait pu bénéficier personnellement à son ex-PDG Carlos Ghosn pour l'organisation de son mariage. "Nous voulons la transparence totale", a déclaré le ministre français de l'Economie à la presse, en marge d'un déplacement au salon des entrepreneurs, renvoyant à des audits du constructeur et de la holding formée avec le japonais Nissan

Annonces immobilières