1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Brexit

Dossier spécial Brexit

Dossier spécial Brexit

Il y a maintenant deux ans, les britanniques choisissaient de tourner le dos à l'Union Européenne à l'issue d'un référendum organisé le 23 juin 2016 par l'ancien Premier ministre David Cameron. 51,9 % des britanniques ont en effet voté en faveur d'une sortie de l'Union, surnommée « Brexit »...

 
dossier spécial
  • Reuters04.04.201903:07

    LONDRES, 4 avril (Reuters) - Le Royaume-Uni pourrait demander à l'Union européenne de lui accorder un long report de la date du Brexit, avec la possibilité que le divorce devienne effectif dès que l'Accord de retrait aura été approuvé par la Chambre des communes, a laissé entendre mercredi soir le ministre des Finances Philip Hammond. Plus tôt dans la journée, le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, avait prévenu que l'UE n'accorderait pas de délai supplémentaire pour la date du Brexit si le Parlement britannique ne ratifiait pas d'ici le 12 avril l'Accord de retrait négocié par Theresa May avec Bruxelles

  • Reuters04.04.201900:42

    LONDRES, 4 avril (Reuters) - La Chambre des communes a adopté mercredi soir un amendement demandant à la Première ministre britannique Theresa May d'obtenir un report du Brexit afin d'éviter le risque d'une sortie de l'Union européenne sans accord au 12 avril. Les députés britanniques ont adopté cet amendement par 313 voix contre 312

  • Reuters03.04.201920:46
    1

    par Elizabeth Piper, Kylie MacLellan et William James LONDRES, 3 avril (Reuters) - Theresa May n'a pas suffisamment avancé pour que le Royaume-Uni sorte de l'impasse du Brexit, a déploré mercredi le chef de file du Parti travailliste, Jeremy Corbyn. Après sept heures de discussions avec ses ministres, la dirigeante conservatrice a annoncé mardi soir lors d'une allocution télévisée qu'elle allait demander un nouveau report de la date du Brexit, aussi bref que possible, et a tendu la main ce mercredi à Jeremy Corbyn pour sortir de l'impasse parlementaire en cours

  • France 2403.04.201920:27

    Sophie Loussouarn,maître de conférences à l'université de Picardie

  • Reuters03.04.201920:13
    1

    (.) LONDRES, 3 avril (Reuters) - La Première ministre britannique Theresa May et le chef de file de l'opposition travailliste Jeremy Corbyn se sont retrouvés mercredi pour examiner ensemble les moyens de trouver une issue à l'impasse politique du Brexit

  • Reuters03.04.201918:44
    1

    par Juliette Rouillon PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé en hausse mercredi, à l'instar de la progression observée à Wall Street, soutenues par la dernière tentative en date de la Première ministre britannique pour tenter de sortir de l'impasse du Brexit et par le climat d'optimisme sur les négociations sino-américaines et l'économie chinoise. Le regain d'appétit pour les actifs à risques a contribué à faire remonter le rendement des emprunts d'Etat allemands à dix ans en territoire positif

  • Reuters03.04.201918:06

    BRUXELLES, 3 avril (Reuters) - L'Union européenne mettra immédiatement en place des contrôles douaniers et imposera des droits de douane en cas de Brexit sans accord, ce qui concernera notamment les produits agricoles et les voitures britanniques. Lors d'une conférence de presse mercredi à Bruxelles, Pierre Moscovici, commissaire européen aux Affaires économiques et financières, a précisé que les Vingt-Sept étaient tombés d'accord pour prendre une telle mesure dès la sortie du Royaume-Uni de l'UE

  • Reuters03.04.201915:54

    PARIS, 3 avril (Reuters) - L'invitation à discuter faite par Theresa May à l'opposition britannique pour tenter d'éviter une sortie sans accord de l'Union européenne est positive mais ne garantit pas que ce risque sera évité, a souligné mercredi la secrétaire d'Etat française aux Affaires européennes. "L'appel hier soir de Theresa May à l'unité nationale est très positif mais nous n'avons aucune certitude sur son issue", a dit Amélie de Montchalin, nommée dimanche à ce poste, lors de la séance des questions au gouvernement à l'Assemblée nationale

  • Reuters03.04.201915:24

    (Actualisé avec citations) BRUXELLES, 3 avril (Reuters) - L'Union européenne n'accordera pas de délai supplémentaire pour la date du Brexit si le Parlement britannique ne ratifie pas d'ici le 12 avril prochain l'Accord de retrait entre le Royaume-Uni et l'Union européenne, a prévenu mercredi le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker. "Le 12 avril est l'ultime date limite pour une ratification de l'Accord de retrait par la Chambre des communes", a-t-il déclaré devant le Parlement européenne

  • France 2403.04.201915:21

    La Première ministre britannique Theresa May doit rencontrer mercredi le chef de l'opposition travailliste Jeremy Corbyn pour tenter de trouver un compromis sur le Brexit afin d'éviter au Royaume-Uni une sortie de l'Union européenne sans accord le 12 avril.

  • Reuters03.04.201915:20
    1

    par David Milliken LONDRES (Reuters) - La menace d'une contraction de l'économie britannique dans les prochains mois est de plus en plus précise, les doutes liés au Brexit ayant provoqué en mars la première baisse de l'activité du secteur clé des services depuis près de trois ans, montre mercredi une enquête auprès des entreprises. L'indice des directeurs d'achats (PMI) IHS Markit/CIPS du secteur des services, qui inclut aussi bien les grandes banques que les coiffeurs, a chuté à 48,9 après 51,3 en février, un chiffre inférieur à la plus pessimiste des estimations des économistes interrogés par Reuters

  • Reuters03.04.201915:13

    par David Milliken LONDRES, 3 avril (Reuters) - La menace d'une contraction de l'économie britannique dans les prochains mois est de plus en plus précise, les doutes liés au Brexit ayant provoqué en mars la première baisse de l'activité du secteur clé des services depuis près de trois ans, montre mercredi une enquête auprès des entreprises. L'indice des directeurs d'achats (PMI) IHS Markit/CIPS du secteur des services, qui inclut aussi bien les grandes banques que les coiffeurs, a chuté à 48,9 après 51,3 en février, un chiffre inférieur à la plus pessimiste des estimations des économistes interrogés par Reuters

  • Reuters03.04.201914:43

    BRUXELLES, 3 avril (Reuters) - Le 12 avril est la dernière date limite pour la ratification de l'Accord de retrait entre le Royaume-Uni et l'Union européenne, a prévenu mercredi le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker. Aucun nouveau report à court terme de la date du divorce ne sera possible après cette date, a-t-il ajouté

  • Reuters03.04.201914:25

    LONDRES, 3 avril (Reuters) - Theresa May et le chef de file de l'opposition travailliste, Jeremy Corbyn, se rencontreront ce mercredi à 13h30 GMT, a annoncé un porte-parole de la Première ministre britannique. May, qui a échoué par trois fois à faire ratifier par la Chambre des communes l'accord de retrait négocié avec les Européens, a annoncé mardi soir qu'elle allait demander un nouveau report court de la date du Brexit et a "proposé de discuter avec le chef de l'opposition pour tenter de nous accorder sur un plan"

  • Ecorama03.04.201914:15
    9

    A 10 jours du Brexit, le gouverneur de la Banque de France François Villeroy de Galhau rappelle ce matin qu'un no deal avec les britanniques entraînerait une "grande perturbation" sur les marchés financiers. Un Brexit sans accord peut-il advenir par accident ? Quelles sont désormais les alternatives pour Theresa May ? Le point de vue de Benjamin Masse-Stamberger, auteur du blog basculements et membre des Orwelliens

  • Reuters03.04.201913:19

    VIENNE, 3 avril (Reuters) - Il n'existe "absolument aucune raison", pour l'instant, qui justifie d'accorder au Royaume-Uni un nouveau report de la date du Brexit car la situation à la Chambre des communes n'a pas vraiment changé, a estimé le chancelier autrichien Sebastian Kurz, mercredi. Le dirigeant autrichien a fait cette remarque alors que la Première ministre britannique Theresa May doit rencontrer ce mercredi le leader travailliste Jeremy Corbyn pour discuter des moyens de trouver une issue à l'impasse politique dans laquelle se trouve la Grande-Bretagne

  • Le Point03.04.201911:53

    Dans son ouvrage-clé La Constitution anglaise, le journaliste du XIXe siècle Walter Bagehot avait défini les trois pouvoirs du monarque : « formuler des avertissements, donner des encouragements et des conseils ». L'expert des institutions avait ajouté un avertissement : « Un souverain sensé et sage n'en considère aucun autre

  • France 2403.04.201911:45

    La Première ministre britannique Theresa May a annoncé mardi soir son intention de réclamer aux dirigeants européens un nouveau report du Brexit, se tournant également vers le leader de l'opposition Jeremy Corbyn pour tenter de sortir de l'impasse.

  • Reuters03.04.201911:16

    (Actualisé avec démission d'un ministre §7-9) LONDRES, 3 avril (Reuters) - La Première ministre britannique Theresa May doit rencontrer ce mercredi le chef de file de l'opposition travailliste Jeremy Corbyn pour examiner ensemble les moyens de trouver une issue à l'impasse politique du Brexit, a indiqué le secrétaire d'Etat au Brexit, Robin Walker, sur la chaîne Sky News. "Nous devons voir s'il est possible de s'entendre sur une solution que l'un et l'autre puissent approuver dans le cadre des engagements de leurs programmes", a déclaré Robin Walker

  • Reuters03.04.201909:52

    LONDRES (Reuters) - La Première ministre britannique Theresa May doit rencontrer ce mercredi le chef de file de l'opposition travailliste Jeremy Corbyn pour examiner ensemble les moyens de trouver une issue à l'impasse politique du Brexit, a indiqué le secrétaire d'Etat au Brexit, Robin Walker, sur la chaîne Sky News. "Nous devons voir s'il est possible de s'entendre sur une solution que l'un et l'autre puissent approuver dans le cadre des engagements de leurs programmes", a déclaré Robin Walker

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer