Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

"Vraisemblablement pas" de coup de pouce au Smic, dit Castex
Reuters02/12/2020 à 10:26

"VRAISEMBLABLEMENT PAS" DE COUP DE POUCE AU SMIC, DIT CASTEX

"VRAISEMBLABLEMENT PAS" DE COUP DE POUCE AU SMIC, DIT CASTEX

PARIS (Reuters) - Jean Castex a déclaré mercredi qu'il n'y aurait "vraisemblablement pas" de coup de pouce au Smic le 1er janvier 2021 en France.

Interrogé sur RMC et BFM sur un éventuel bonus à la revalorisation automatique du salaire minimum, le Premier ministre a répondu: "Pas de coup de pouce du Smic, vraisemblablement pas."

"On vient de recevoir les préconisations (...) on n'a pas encore arrêté la décision entre 1% et 1,2% d'augmentation, ce qui, compte tenu de la conjoncture économique globale, sera quand même une hausse qui évidemment n'est pas merveilleuse mais n'est pas négligeable non plus", a-t-il ajouté.

Le gouvernement doit officialiser sa décision dans le courant du mois après consultation de la Commission nationale de la négociation collective, de l'emploi et de la formation professionnelle, dans laquelle siègent les organisations d'employeurs et de salariés et qui doit se réunir à la mi-décembre.

(Bertrand Boucey, édité par Jean-Michel Bélot)

5 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • Cambio17
    02 décembre11:36

    L'état a pris en charge durant le 1er confinement : 12,6 millions de chômeurs, 3,5 millions de personnes en arrêts maladie, les sociétés ont payés les congés payés ! Entrainant des déficits records ! L'état n'est pas un tiroir caisse ou "open bar" tous les jours ! Ceux au RSA et ASS ont reçu une prime en Avril de 150 euros, une prime de 150 euros encore en Novembre et la prime de Noel de 152 euros pour 1 personne le 15/12/20 !

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer