Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

«Vous ne débattez pas avec madame Le Pen»: le débat Zemmour-Darmanin fait pschitt
information fournie par Le Point25/02/2021 à 08:41

Après son débat face à Marine Le Pen, le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, allait-il qualifier Éric Zemmour de mollasson à son tour ? L'affiche était belle. Le choc de deux droites, prometteur. Le ministre contre le polémiste. Il n'en fut rien. Gérald Darmanin, concis à défaut d'être précis, a tenté d'emporter la bataille des chiffres, tandis que le chroniqueur aura défendu, pied à pied, son unique conviction : l'immigration fait le lit de l'islamisme en France. Un point commun, cependant, l'amour immodéré des citations.

« J'ai du mal avec l'idée que l'ascenseur social soit bloqué. À force de tout racialiser, de tout discriminer… » On en viendrait presque à citer Beaumarchais dans Le Mariage de Figaro : « Vous vous êtes donné la peine de naître, et rien de plus », a fait valoir Gérald Darmanin devant Éric Zemmour. L'occasion de rappeler ses origines modestes. Une mère femme de ménage, un père ne maîtrisant pas tous les codes de l'école, fils d'immigré… « Il paraît que je le dis trop souvent. Mais moi, ça me plaît de dire qu'à 37-38 ans on peut être ministre de la République », a reconnu le ministre. Un héritage parfois utile quand on s'appelle Darmanin et que l'on débat avec Marine Le Pen : « Entre nous deux, ce n'est pas moi qui suis né dans un château. »

Z comme Zemmour

Mais de la présidente du Rassemblement national il n'était pas question hier soir,

...

1 commentaire

  • 25 février09:59

    darpasmalin